Shirobamba

de Yasushi Inoué (1991)

Synopsis

Moyenne

16.4

8 votes

BON

Ce roman-là, tous les Japonais le connaissent par coeur. Dans l'oeuvre abondante de Yasushi Inoué, c'est sans doute le plus frais, le plus charmeur.
Très largement autobiographique, il raconte l'enfance au début du siècle d'un petit garçon qui s'appelait Kôsaku. Comme Inoué lui-même, il grandit non pas auprès de ses parents, mais de la maîtresse de son arrière-grand-père, une ancienne geisha. Entre le petit garçon et la vieille femme se tisse une relation toute de tendresse, une complicité un peu féerique, présentée sous forme d'une série d'exquis petits tableaux naïfs aux couleurs vives...

Titre original : Shirobamba (1962)

1 édition pour ce livre

1993 Editions Folio

Française Langue française | 248 pages

2 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • edwige31 Le 02 Septembre 2012 à 21:05
    Une douceur d'enfance, un moment plein d'innocence. Une vision presque idyllique du Japon du debut du siècle.
  • Reika Le 04 Juin 2017 à 19:06
    Un livre qui sent les grillons et la campagne du Japon des années 20, quotidien d'un enfant où ses seules inquiétude consiste à rentré à l'heure pour le dîné. Mais aussi les disparitions d'enfant enlevé par les Yokai et les épidémies de tuberculose. Livre nostaligique, j'ai envie de partir avec Kochâ et vivre dans son village à labri de la vie.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !