Antigone, Oedipe sur la route, Diotime et les lions

de Henry Bauchau (2001)

Synopsis

Moyenne

18.7

7 votes

TRES BON

Lumineuse, féminine, intrépide, l'Antigone d'Henry Bauchau nous est peut-être plus présente que celle des dramaturges. Et sans doute fallait-il un roman pour vraiment incarner les passions de la jeune mendiante qui, après avoir suivi son père, le roi aveugle, des années durant jusqu'au terme de son parcours, contre toute prudence prend le chemin de Thèbes avec l'espoir d'empêcher la guerre entre les fils de Jocaste, ses deux frères tant aimés. Commence alors pour elle une suite d'épreuves, de doutes, d'humbles joies et d'inexorables déchirements. Traversée d'épisodes sublimes où resplendissent la beauté des chevaux, l'éclat des armes et la vaine gloire des combats, l'Antigone de Bauchau n'en est pas moins une œuvre d'écoute et d'attention à la souffrance, qui chante les regrets de l'amour, l'apaisement des blessures, l'ambivalence des désirs, les mystères de la filiation.

1 édition pour ce livre

2001 Editions Babel

Française Langue française | 826 pages

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Anassete Le 29 Août 2011 à 20:54
    Même si certains passages paraîtront étranges, il vaut mieux commencer par Antigone pour mieux comprendre Oedipe sur la route. Une belle trilogie dont Antigone est le volume le plus abouti et le plus poignant.
  • Itzamna Le 01 Mars 2013 à 09:15
    Une lecture magnifique, poétique et onirique. Une histoire éternelle. Une texte précis et lyrique. Une superbe découverte.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !