Le boulevard Périphérique

Synopsis

Moyenne

15.5

10 votes

BON

Paris, 1980. Alors qu'il « accompagne » sa belle-fille dans sa lutte contre un cancer, le narrateur se souvient de Stéphane, son ami de jeunesse, qui au début de la guerre l'avait initié à l'escalade et au dépassement de la peur. Entré dans la Résistance, puis capturé par un officier nazi – le colonel Shadow –, il est mort dans des circonstances jamais vraiment élucidées. Mais Shadow, à la fin de la guerre, s'est fait con-naître du narrateur. Son intangible présence demeure en lui, elle laisse affleurer les instants ultimes, la mort courageuse – héroïque, peut-être – de Stéphane. Et la réalité contemporaine (les visites à l'hôpital, l'anxiété des proches, les minuscules désastres de la vie ordinaire) reçoit de ce passé un écho d'incertitude et pourtant d'espérance... L'ombre portée de la mort en soi, telle est sans doute l'énigme dont Henry Bauchau interroge les manifestations conscientes et inconscientes, dans ce captivant roman qui semble affirmer, jusqu'à sa plus ultime mise à nu, l'amour de la vie mystérieusement éveillée à sa condition mortelle.

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2009 Editions Babel

Française Langue française | 256 pages

2008 Editions Actes Sud

Française Langue française | 255 pages | Sortie : 1er janvier 2008 | ISBN : 9782742771691

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • fupr Le 24 Avril 2020 à 18:30
    Un roman fort sur l'existence et son point d'aboutissement ; passe, présent se mêlent . Le armateur songe à des en contres qu'il ne peut oublier.la mort est omniprésente dans un décor désespérant. Quelle réponse apporter à tout cela ?

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !