La petite dernière

de Fatima Daas (2020)

Synopsis

Moyenne

14.9

79 votes

MOYEN

Je m’appelle Fatima Daas. Je suis la mazoziya, la petite dernière. Celle à laquelle on ne s’est pas préparé. Française d’origine algérienne. Musulmane pratiquante. Clichoise qui passe plus de trois heures par jour dans les transports. Une touriste. Une banlieusarde qui observe les comportements parisiens. Je suis une menteuse, une pécheresse. Adolescente, je suis une élève instable. Adulte, je suis hyper-inadaptée. J’écris des histoires pour éviter de vivre la mienne. J’ai fait quatre ans de thérapie. C’est ma plus longue relation. L’amour, c’était tabou à la maison, les marques de tendresse, la sexualité aussi. Je me croyais polyamoureuse. Lorsque Nina a débarqué dans ma vie, je ne savais plus du tout ce dont j’avais besoin et ce qu’il me manquait. Je m’appelle Fatima Daas. Je ne sais pas si je porte bien mon prénom."

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2021 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 211 pages | Sortie : 25 août 2021 | ISBN : 9782253080084

2020 Editions Noir sur Blanc (Notabilia)

Française Langue française | 192 pages | Sortie : 20 août 2020 | ISBN : 9782882506504

D'autres livres dans ce genre

13 commentaires

  • Ma Lecturothèque Le 21 Août 2020 à 10:45
    Avec La petite dernière, Fatima Daas signe un premier roman à la fois percutant et plaisant à découvrir. Je vous souhaite d’avoir l’occasion de le lire.
  • Anouschka Le 04 Septembre 2020 à 14:34
    Ce livre est un combat d'identité pour Fatima qui se livre, se décrit et s'ouvre pour tenter de se faire une place malgré ses origines, ses aspirations de femme, son éducation... Le contexte familial et religieux omniprésent l'étouffe. C'est entre culpabilité et contradictions que Fatima tente d'affirmer sa singularité à son entourage dans ce monologue incisif et émouvant...
  • petit-rat-de-bibliothèque Le 27 Septembre 2020 à 09:53
    Un texte d’une beauté et d’une violence reflétant l’existence de nombreuses jeunes femmes d’aujourd’hui. Un livre musical, violent et terriblement dans l’air du temps pour tout ceux qui se sentent en marge…
  • vagabondageautourdesoi Le 28 Septembre 2020 à 11:22
    Accompagnée d’un texte de présentation de Virginie Despentes (et quel texte !), ce roman ne cesse d’être courtisée par les prix et déjà les adaptations cinématographiques possibles. Car, il faut signifier le courage dans l’écriture. Tellement plus simple de renier sa foi ! Tellement plus simple de renier une famille ! Tellement plus simple de crier avec les loups ! Tellement plus simple …
  • Alex-Mot-à-Mots Le 29 Septembre 2020 à 13:05
    Elle s’appelle Fatima Daas, elle est née en France, mais ses parents sont algériens musulmans. Elle s’appelle Fatima Daas, elle est asthmatique et la petite dernière de la famille. Elle s’appelle Fatima Daas et elle aime écrire. Elle aime aussi les filles.
  • Juju de Shanghai Le 17 Décembre 2020 à 11:36
    La préface de Virginie Despentes est la meilleure partie. Dans une autobiographie, tout peut-être intéressant, à condition que le style l'emporte. Mais là, le style, c'est plus proche des annonces du bon coin que de Romain Gary...
  • Pompinette34 Le 13 Février 2021 à 16:49
    Une femme mosaïque partagée entre sa famille, sa religion, ses rêves et son identité. Un récit comme un cri scandé! A découvrir.
  • larabluejean Le 11 Mars 2021 à 09:38
    Un beau texte sur le vécu de l'autrice, partagée entre sa famille, sa sexualité et sa religion.
  • evey_trinity Le 15 Mars 2021 à 14:09
    Un texte aussi beau que violent. Un portrait sculptée d'une femme face à ses doutes et ses souffrances.
  • Maël L'Ange Sauvage Le 19 Mars 2021 à 16:38
    Un premier roman sensible, poignant et original par sa forme même, qui est comme une chanson, avec pour refrain "Je m'appelle Fatima", comme un cri du cœur. Les phrases s'enchainent, dans le silence, les mots son posés et choisis soigneusement. Une autrice à suivre.
  • Panda Laveur Le 16 Avril 2021 à 00:34
    Un roman avec lequel j'ai eu beaucoup de mal... Le style fonctionne sur les premières pages mais finit par lasser et le portrait, trop éclaté, reste superficiel. Le quatrième de couverture et l'accroche de Virginie Despentes promettaient tellement mieux !
  • _LaBouquineuse Le 16 Juin 2021 à 00:15
    J'ai adoré lire ces petit morceaux de vie. C'est un récit très courageux et percutant, nécessaire. On ressent très bien la culpabilité et la honte qui pèsent sur Fatima. C'est lourd, mais à la fois tendre grâce à certains personnages. Il me tarde de découvrir d'éventuels futurs romans de l'autrice !
  • CorinneMa Le 10 Août 2021 à 14:42
    Au rythme des fragments commençant tous par "Je m'appelle Fatima"... et tout ce que celà entraine, l'autrice nous décrit son enfance, adolescence et vie de jeune adulte entre religion et homosexualité. Un récit émancipatoire.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !