La terre qui penche

de Carole Martinez (2015)

Synopsis

Moyenne

16.8

89 votes

BON

Blanche est morte en 1361 à l’âge de douze ans, mais elle a tant vieilli par-delà la mort! La vieille âme qu’elle est devenue aurait tout oublié de sa courte existence si la petite fille qu’elle a été ne la hantait pas. Vieille âme et petite fille partagent la même tombe et leurs récits alternent.
L’enfance se raconte au présent et la vieillesse s’émerveille, s’étonne, se revoit vêtue des plus beaux habits qui soient et conduite par son père dans la forêt sans savoir ce qui l’y attend.
Veut-on l’offrir au diable filou pour que les temps de misère cessent, que les récoltes ne pourrissent plus et que le mal noir qui a emporté sa mère en même temps que la moitié du monde ne revienne jamais?
Par la force d’une écriture cruelle, sensuelle et poétique à la fois, Carole Martinez laisse Blanche tisser les orties de son enfance et recoudre son destin. Nous retrouvons son univers si singulier, où la magie et le songe côtoient la violence et la truculence charnelles, toujours à l’orée du rêve mais deux siècles plus tard, dans ce domaine des Murmures qui était le cadre de son précédent roman.

6 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2017 Editions Folio

Française Langue française | 432 pages | Sortie : 6 Avril 2017 | ISBN : 2072714532

2017 [E-book] Editions Folio

Française Langue française | 432 pages | Format : ePub | ISBN : 9782072714542

2016 Editions France Loisirs

Française Langue française | 368 pages

2016 Editions A vue d'oeil (16-17)

Française Langue française | 459 pages | ISBN : 9782846669856

2015 [Audiobook] Editions Gallimard (Ecoutez lire)

Française Langue française | Lu par Geneviève Casile et Adeline d'Hermy | Durée : 584 min | Sortie : 27 Août 2015 | ISBN : 9782070102372

2015 Editions Gallimard (Blanche)

Française Langue française | 360 pages | Sortie : 20 Août 2015 | ISBN : 9782070149926

D'autres livres dans ce genre

22 commentaires

  • Cédrik ARMEN Le 11 Septembre 2015 à 15:32
    J'ai aimé. Terriblement aimé. L'écriture de Carole Martinez est douce, poétique, piquante, émouvante, cruelle. Je me suis tant attaché à cette petite fille, forte, intelligente, pleine de vie. La fin, magnifique. Je ne pouvais pas espérer mieux. Certains passages m'ont marqué. On marche dans ses pas, dans ses souvenirs, ses émotions. Un régal !
  • Ambremc Le 25 Octobre 2015 à 12:11
    J’ai vraiment été ravie de retrouver l’écriture de Carole Martinez. Son style est élégant et plein de poésie et convient parfaitement aux histoires qu’elle conte, entre roman et légende. Pour la troisième fois, ce roman de Carole Martinez est pour moi une vraie réussite. L’auteur nous mène avec brio dans un très beau roman initiatique qui a tout d’une (terrible ?) fable onirique.
  • Fatal Baz Le 05 Novembre 2015 à 08:13
    Première lecture de cette auteur et je suis plus que conquise! J'ai eu un peu de mal au début avec le style que je trouvais pseudo poétique et trop contraint. Et puis finalement j'ai apprécié ce ton à la fois doux et violent qui convient parfaitement à l'enfance de la petite Blanche. Une belle tranche d'histoire! Bouc, second du nom, je t'aime.
  • marjooo Le 14 Novembre 2015 à 19:06
    C'est la troisième fois que je tombe complètement sous le charme de l'écriture de Carole Martinez. Quel talent! Elle a un style bien à elle absolument fabuleux. Ses contes qu'elle délivrent telle une poésie sont passionnants, terrifiants, magnifiques. J'espère qu'elle écrira encore de nombreux livres, je les attends déjà avec impatience!
  • argali Le 21 Novembre 2015 à 17:02
    Superbe ! L'écriture est magnifique et l'histoire très belle.
  • MondeFlottant Le 23 Décembre 2015 à 16:47
    J'ai aimé le style, son emphase. J'ai adoré l'univers médiéval, tous les codes inhérents au roman de courtois sont revisités avec intelligence. Malheureusement, je dois avouer être restée sur ma faim. J'ai tout de même envie de découvrir d'autres textes de cette auteure.
  • au-dela des mots Le 14 Mars 2016 à 18:36
    Un grand coup de coeur! Entre légende, rêve et poésie, le récit s'articule autour de l'enfance et de la mémoire, de la cruauté et de la bonté. Ecriture géniale!
  • Gentiane Le 01 Novembre 2016 à 11:12
    Aïe que j'entre difficilement dans l'écriture de l'auteure! Ce style que je reconnais très particulier ne me convient pas. Il me dérange, m'incommode. Pourtant le conte médiéval est un thème que j'apprécie d'habitude? Désolée pour cette dissonance.
  • AMANDLUNIK Le 26 Janvier 2017 à 14:46
    Gros coup de cœur inattendu ! Moi qui n'aime pas l'univers moyen-âgeux et qui ai eu beaucoup de mal à accrocher à l'histoire et à l'écriture du livre au début, je me suis laisser conquérir par ce magnifique conte qui traite de thèmes universels ! Je le recommande vivement
  • Leelo Le 14 Février 2017 à 19:19
    Que de magie et de poésie dans un univers qui peut pourtant se montrer très dur! J'ai adoré cette histoire et ses personnages bouleversants <3
  • Elann Le 17 Mars 2017 à 19:43
    Parfois un peu long surtout lorsqu'on est du point de vue de la vieille âme mais j'ai beaucoup aimé celui de la petite fille. J'ai eu l'impression d'être roulé dans la farine à chaque page tant l'autrice nous fait subtilement croire un tas de trucs avant de se (et nous) retourner d'une pirouette stylistique. J'aurais bien échangé des lamentations lyriques contre plus de moments de vie en revanche.
  • alivrouvert Le 15 Mai 2017 à 12:27
    Un roman à deux voix magnifique, un récit initiatique à l’univers onirique qui nous raconte le passage de l’enfance à l’âge adulte. Une complémentarité s’installe entre les deux narrations, nous faisant savourer cette histoire jusqu’à la dernière page.
  • Marinette Le 02 Juin 2017 à 08:40
    Il y a une telle douceur et une telle poésie que les scènes difficiles et les mots parfois crus ne sont que plus marquants, sans pour autant détonner. J'aime beaucoup cette délicatesse qui n'empêche absolument pas les mots durs. C'est aussi ce qui caractérise la jeune Blanche. Aussi bien naïve et frêle qu'observatrice, têtue et combative.
  • joyeux-drille Le 02 Juin 2017 à 21:39
    Une nouvelle fois, l'écriture de Carole Martinez envoûte le lecteur. Mise au service d'un conte, puisque le merveilleux s'invite dans la vie de Blanche, à travers ses narratrices comme par les personnages étranges qu'elle met en scène, y compris la Loue, cette mystérieuse rivière. Au coeur du récit, le sort des femmes au XIVe siècle, juste après la Grande Peste. Un destin qu'on choisit pour elles.
  • Du calme Lucette Le 28 Juin 2017 à 09:35
    C’est ce que l’on appelle un roman hors du commun, une sorte de fable moyenâgeuse dans laquelle se côtoient légendes, onirisme et terribles réalités au XIVème siècle. L’écriture poétique et érudite de l’auteure en fait un conte plein d’esprit à la lisière de l’enfance et de l’âge adulte.
  • Alhweder Le 31 Août 2017 à 09:06
    L'histoire est bonne, les personnages intéressants, j'aurais aimé découvrir ce conte médiéval qui contient de bonnes idées et notamment un très beau passage sur la paternité. Mais le style a vraiment pesé sur ma lecture. Le ton grandiloquent, un peu ampoulé à mon goût, m'a longtemps tenue à l'écart de l'histoire qui aurait mérité plus de simplicité dans l'écriture. C'est dommage.
  • Isabeau Bellevue Le 19 Octobre 2017 à 11:21
    Comme à chaque fois, Carole Martinez nous offre une histoire incroyable, à l'écriture puissante et incisive. C'est un véritable tableau médiéval qui est dressé : on a un mélange de merveilleux et de cruauté bien dosé. L'autrice aborde des sujets comme la place de la femme dans la société médiévale avec une grande sensibilité. Au final, c'est un livre grandiose !
  • Anita Stiches Le 26 Octobre 2017 à 21:59
    J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'univers particulier décrit dans le roman. On s'attache cependant assez vite au personnage de caractère et aux êtres qui gravitent autour d'elle. Ce qui me déplaisait au début est finalement devenu agréable.
  • Astralasia Le 19 Mars 2018 à 21:43
    Décontenancée par l'histoire au début. J ai eu du mal à m'accrocher aux personnages. Je me suis pris au jeu de l'écriture. Des longueurs par moment. Dans l'ensemble, j'ai aimé ce conte et de retrouver l'écriture de Carole Martinez
  • Maeva-Bibteacaire Le 07 Avril 2018 à 14:35
    Lu pour la fac. J'ai adoré ce livre. Pour une fois, je n'ai pas été rebutée par cet univers un peu décalé, dans un monde réel mêlant du surnaturel. Je suis rentrée facilement dans ce monde, où tout me semblait fait d'eau (tiens donc ?) et d'air, de nuages et de vent. Un souffle de légendes et de mystères. Je relirai cette histoire avec grand plaisir !
  • Nounourse Le 03 Octobre 2019 à 15:59
    Je n'ai que moyennement accroché.
  • Unorage Le 25 Octobre 2019 à 18:23
    Cette fois, j'ai eu plus de mal à rentrer dans l'univers de Carole Martinez. Certains moments me semblaient longs. Je préfère Le Cœur cousu et Du domaine des murmures. J'ai cependant beaucoup apprécié les allusions à Du domaine des murmures. Certains moments m'ont échappés mais ce n'était pas une mauvaise lecture

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !