Les roses fauves

de Carole Martinez (2020)

Synopsis

Moyenne

14.6

57 votes

MOYEN

«Peu après la sortie de mon premier roman, Le cœur cousu, une lectrice m’a raconté une coutume espagnole dont j’ignorais l’existence : dans la sierra andalouse où étaient nées ses aïeules, quand une femme sentait la mort venir, elle brodait un coussin en forme de cœur qu’elle bourrait de bouts de papier sur lesquels étaient écrits ses secrets. À sa mort, sa fille aînée en héritait avec l’interdiction absolue de l’ouvrir. J’ai métamorphosé cette lectrice en personnage.
Lola vit seule au-dessus du bureau de poste où elle travaille, elle se dit comblée par son jardin. Dans son portefeuille, on ne trouve que des photos de ses fleurs et, dans sa chambre, trône une armoire de noces pleine des cœurs en tissu des femmes de sa lignée espagnole. Lola se demande si elle est faite de l’histoire familiale que ces cœurs interdits contiennent et dont elle ne sait rien. Sommes-nous écrits par ceux qui nous ont précédés?
Il faudrait déchirer ces cœurs pour le savoir…»
C. M.

4 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2020 Editions Gallimard (Blanche)

Française Langue française | 352 pages | Sortie : 20 août 2020 | ISBN : 9782072788918

2020 [Audiobook] Editions Gallimard (Écoutez lire)

Française Langue française | Lu par Françoise Gillard | Durée : 534 min | Sortie : 20 août 2020 | ISBN : .

2020 Editions Gallimard (Blanche)

Française Langue française | 352 pages | Sortie : 20 août 2020 | ISBN : 9782072788918

2020 [E-book] Editions Gallimard

Française Langue française | 352 pages | Format : ePub | ISBN : 9782072788949

D'autres livres dans ce genre

7 commentaires

  • autempsdeslivres Le 22 Août 2020 à 17:14
    Avec Les roses fauves, Carole Martinez nous entraine dans un monde où les limites entre rêve et réalité deviennent floues voire disparaissent complètement, où le merveilleux est présent à chaque coin de page. Une histoire de femme, de secrets, et de métamorphoses. Un conte parfois cruel mais magnifiquement écrit.
  • Carolivre Le 24 Août 2020 à 16:31
    Un très beau roman presque magique!
  • vagabondageautourdesoi Le 11 Septembre 2020 à 18:39
    Véritable hymne à la renaissance, Carole Martinez crée avec « Les roses fauves » une dynastie de femmes où la plus vieille permet de découvrir l’appétit du désir. Uniquement pour ceux qui croient en la poésie du monde !
  • LAURALINE79 Le 13 Septembre 2020 à 16:24
    Encore un excellent roman de l'auteur, porté par une plume magnifique. On aurait envie de noter toutes les belles expressions, les passages qui nous touchent. L'histoire est difficile à résumer, mais ça nous parle de transmission, de la condition de femme, d'écriture, le tout dans un kaléidoscope tout à la fois onirique et bien ancré dans la réalité.  Je me suis laissée porter, attachée aux mots.
  • Powoui Le 25 Septembre 2020 à 10:50
    Carole Martinez mêle fiction et réalité d'une main de maître, troublant les frontières en devenant elle-même personnage, et c'est ce qui fait la force de ce roman. La lecture déroute un peu de ce qu'on a pris l'habitude de lire de cette autrice, et pourtant on se laisse avalé par ces roses fauves, leur pouvoir et leur mystère. Verdict : déroutée mais pas déçue !
  • pilyen Le 05 Novembre 2020 à 14:50
    Grosse déception pour un roman qui semble chercher une trame et finit par lasser son lecteur.
  • elle-m-lire Le 15 Novembre 2020 à 18:27
    Un roman comme un conte familial, brodé de liberté et de femmes, d’histoires du passé et du présent. Je ne regrette pas d’avoir ouvert les vantaux de l’imposante armoire bretonne de Lola et de m’être laissée entraîner dans le flot de tissus, de mots, de broderies fantastiques et merveilleuses .

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !