Les annales de la Compagnie noire, tome 06 : La Pointe d'argent

de Glen Cook (2002)

Synopsis

Moyenne

15.5

23 votes

BON

Quelques temps après le départ de Madame et de Toubib pour le royaume mystique du Khatovar, la pointe d’argent contenant l’essence maléfique du Dominateur devient le centre de nombreuses attentions : celles de Magiciens bons ou mauvais, celles de sbires impériaux avides de pouvoir et celles de voleurs. C’est ainsi que Smed, Poisson, Tully et Timmy se mettent à conspirer le vol de la pointe. Une tentative qui s’allie aux échecs cuisants de Saigne-Crapeau-le-Chien à sauver le Boiteux. Œuvre qu’il parachèvera avec la destruction partielle du « fils » de l’Arbre Ancêtre dans un torrent de flamme.
Le retour du Boiteux est annonciateur de malheur et alors que la pointe tue un à un chacun de ses ravisseurs, les armées du dernier des Asservis marche sur les traces de Madame, rasant chaque ville et chaque village, tourmentant hommes, femmes, vieillards et enfants. C’est le règne du chaos et de la terreur. Despote contre lequel se lèvent à l’unisson Chérie, Silence, Casier et Corbeau, mais aussi les anciens régents et valets de Madame, que sont Exil, Finetisse et sa jumelle. Détruire la pointe d’argent, convoitée par le Boiteux, est un enjeu impossible mais qu’il faut se résoudre à accomplir. Et cela, même Bomanz l’a compris.

Titre original : The Silver Spike (1989)

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2007 Editions J'ai Lu (Fantasy)

Française Langue française | 411 pages

2002 Editions L'Atalante

Française Langue française | 370 pages

1989 Editions Tor Books

Anglaise Langue anglaise | 313 pages

D'autres livres dans ce genre

3 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Labibliogirly Le 16 Octobre 2017 à 20:14
    moyen moyen car franchement on ne retrouve ni Toubib, ni la Dame. Juste un peu dans le roman mais très rapidement. Ce tome est centré sur la Rose Blanche et ses compagnons, ce qui est dommage. Pour moi, les annales de la compagnie noire, c'est Toubib

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !