Hayate, the combat butler, tome 01

de Kenjiro Hata (2010)

Synopsis

Moyenne

11.9

11 votes

FAIBLE

Hayate Ayasaki est lycéen. Il utilise tout son temps libre à faire des petits boulots pour joindre les deux bouts afin de pallier l'irresponsabilité de ses parents. Mais, un beau jour, à Noël, Hayate découvre que ses parents se sont enfuis, laissant derrière eux non seulement leur fils, mais également des dettes colossales. Et pour comble du malheur, Hayate apprend que ses parents ont donné leur accord pour que les yakusas disposent des organes de leur fils en remboursement et qu'ils sont donc à ses trousses. Hayate parvient provisoirement à échapper aux yakusas, mais avec 12 yens en poche, il a peu d’espoir de pouvoir survivre et encore moins de rembourser la dette de ses parents. C'est alors qu'Hayate croise dans un parc une petite fille seule. Il se dit que la seule solution de s’en sortir finalement est de commettre un kidnapping. Sauf qu’il parie sur un mauvais cheval en choisissant cette jeune fille : Nagi. En effet, Nagi s’avère être la fille unique d’un milliardaire qui est sans cesse la cible de ravisseurs. A la suite des plusieurs malentendus, Hayate sauve Nagi des griffes de « vrais » kidnappeurs. Et celle-ci tombe naturellement amoureuse du jeune homme (un amour non réciproque). Pour le remercier de ce geste héroïque, Nagi lui propose de rembourser l’entièreté de sa dette à la condition qu'Hayate travaille comme majordome auprès d’elle. Ainsi, Hayate commence sa vie de majordome-garde du corps de Nagi.

Titre original : Hayate no gotoku, book 01 (2005)

1 édition pour ce livre

2010 Editions Kana (Shônen)

Française Langue française | 192 pages

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Aidoku Le 13 Février 2012 à 09:09
    Des personnages très jeunes, un comique de répétition vite soulant, un récit abracadabrant, des dessins approximatifs, une narration décousues et des répliques la moitié du temps incompréhensible. Hayate est bourré de défauts, en plus d'une histoire sans grand intérêt.
  • Tachan Le 24 Avril 2020 à 13:56
    Un titre humoristique bien fait qui plaira aux amateurs du genre. C'est complètement loufoque et ça se répète, donc à lire à petite dose. Mais c'est amusant de voir la chaine des quiproquos entre les héros, le tout sous le regard des adultes. Agréable pour se détendre de temps en temps, à éviter pour le binge reading pour ma part. Les dessins sont un peu trop simples par contre et n'apportent rien

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !