La poussière des corons, Le vent de la haine, Le pain rouge

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

Madeleine, fille d'une famille de mineurs, raconte la vie dans un coron du Pas-de-Calais, de la catastrophe de Courrières aux années 60 (La poussière des corons); Thérèse celle d'un village de la région lilloise durant la Seconde Guerre mondiale (Le Vent de la haine); Mathilde vit en Flandre au temps de la Révolution française (Le pain rouge).

On aime les romans de Marie-Paul Armand pour leur vérité, leur authenticité, la minutie de la reconstitution historique, mais leur force naît de ce que Marie-Paul Armand se situe tout naturellement du côté des femmes. "Dans le Nord, écrivait Michelet, la femme vaut un homme et souvent mieux."
Les femmes sont là, en effet. Non qu'elles brandissent des banderoles. Mais elles savent lutter. Attendre quand les hommes sont partis à la guerre, ou tardent à revenir du travail. Rendre justice à chacun et l'espoir à tous. Elles sont là pour aimer : fiancé, amant, époux, parents, enfants. Aimer et laisser être. Laisser ceux qu'elles aiment suivre leur chemin. Parce qu'elles aiment aussi la liberté.
Jacques Duquesne

1 édition pour ce livre

1997 Editions Omnibus

Française Langue française | 1075 pages | ISBN : 9782258048683

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !