La Sieste assassinée

Synopsis

Moyenne

15.1

17 votes

BON

" Mais la minute qui compte, c'est tout à la fin.
Les gestes se sont alentis, le coiffeur vous a délivré du tablier de nylon, qu'il a secoué d'un seul coup, dompteur fouetteur infaillible. Avec une brosse douce, il vous a débarrassé des derniers poils superflus. Et l'instant redouté arrive. Le coiffeur s'est rapproché de la tablette, et saisit un miroir qu'il arrête dans trois positions rapides, saccadées : sur votre nuque, trois quarts arrière gauche, droite.
C'est là qu'on mesure soudain l'étendue du désastre... Oui, même si c'est à peu près ce qu'on avait demandé, même si l'on avait très envie d'être coiffé plus court, chaque fois on avait oublié combien la coupe fraîche donne un air godiche. Et cette catastrophe est à entériner avec un tout petit oui oui, un assentiment douloureux qu'il faut hypocritement décliner dans un battement de paupières approbateur, une oscillation du chef, parfois un "c'est parfait" qui vous met au supplice.
Il faut payer pour ça. "

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2005 Editions Folio

Française Langue française | 95 pages | ISBN : 9782070308064

2001 Editions Gallimard (L'arpenteur)

Française Langue française | 99 pages

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Naulie Le 09 Janvier 2020 à 08:57
    Lintention est bonne, le rendu décevant. L'écriture se veut trop parfaite, trop étudiée. L'utilisation systématique du "on" ma semblée inappropriée et m'a tenue à l'écart des histoires, paradoxalement.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !