Manières d'être vivant

de Baptiste Morizot (2020)

Synopsis

Moyenne

16.1

10 votes

BON

Imaginez cette fable : une espèce fait sécession. Elle déclare que les dix millions d’autres espèces de la Terre, ses parentes, sont de la “nature”. À savoir : non pas des êtres mais des choses, non pas des acteurs mais le décor, des ressources à portée de main. Une espèce d’un côté, dix millions de l’autre, et pourtant une seule famille, un seul monde. Cette fiction est notre héritage. Sa violence a contribué aux bouleversements écologiques. C’est pourquoi nous avons une bataille culturelle à mener quant à l'importance à restituer au vivant. Ce livre entend y jeter ses forces. En partant pister les animaux sur le terrain, et les idées que nous nous faisons d’eux dans la forêt des savoirs. Peut-on apprendre à se sentir vivants, à s’aimer comme vivants ? Comment imaginer une politique des interdépendances, qui allie la cohabitation avec des altérités, à la lutte contre ce qui détruit le tissu du vivant ? Il s’agit de refaire connaissance : approcher les habitants de la Terre, humains compris, comme dix millions de manières d’être vivant.

1 édition pour ce livre

2020 Editions Actes Sud (Mondes sauvages)

Française Langue française | 336 pages | ISBN : 9782330129736

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • LizzyBennett Le 26 Mai 2021 à 14:04
    300 pages de pas de côté qui transforment notre compréhension du monde et de nous-mêmes... "Une sensation d'être à la fois élargi, élevé et approfondi". Saler mes aliments n'est plus ni routinier ni anodin :-) À garder à proximité pour relire des passages quand on veut.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !