La chasseuse de trolls

de Stefan Spjut (2019)

Synopsis

Moyenne

15.8

4 votes

BON

Nul n’a jamais su ce qui est arrivé au petit Magnus Brodin, disparu dans la forêt du Färnebofjärden en 1978, à l’âge de quatre ans. Sa mère avait affirmé qu’un géant était sorti des bois et lui avait volé son fils, mais personne n’accorde de crédit au témoignage d’une femme sous le choc. Vingt-cinq ans plus tard, une nouvelle disparition et des témoignages troublants mettent une jeune cryptozoologue sur la piste de créatures indomptables qui se cachent habilement depuis la nuit des temps. Des êtres qui semblent avoir une prédilection particulière pour les petits enfants. Et un avantage imparable pour agir en toute impunité : personne ne croit en leur réalité…
Persuadée qu’elle va enfin pouvoir prouver l’existence des trolls, elle entreprend un terrifiant saut dans l’inconnu. Ignorant ce conseil que ses ancêtres ne pouvaient se permettre d’oublier : garde-toi bien de réveiller les forces obscures qui se cachent dans la forêt, car lorsque l’homme affronte la nature, c’est toujours elle qui gagne.
Thriller surnaturel mâtiné de fantasy, La Chasseuse de trolls est un roman d’une fascinante singularité.

Titre original : Stallo (2012)

4 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2019 Editions Actes Sud (Exofictions)

Française Langue française | 640 pages | ISBN : 9782330114152

2019 [E-book] Editions Actes Sud (Exofictions)

Française Langue française | 640 pages | Format : ePub | ISBN : 9782330114152

2015 Editions Faber & Faber

Anglaise Langue anglaise | Traduit par Susan Beard | 587 pages | ISBN : 9780571296781

2012 Editions Albert Bonniers

Suèdoise Langue suèdoise | 544 pages | ISBN : 9789175032184

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Dragonblood Le 15 Juillet 2019 à 20:26
    Le livre n'était pas mauvais mais il aurait été souhaitable de l'amputer de deux ou trois cent pages d'un vide quasi abyssal.
  • larabluejean Le 21 Mars 2020 à 17:58
    Une bonne ambiance bien glauque, des personnages pas forcément attachants, mais l'intrigue est prenante. J'avais deviné pas mal de choses à la moitié du livre, je l'ai plus fini pour avoir confirmation que pour comprendre les tenants et les aboutissants.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !