La Loterie

de Shirley Jackson (1980)

Synopsis

Moyenne

15.7

15 votes

BON

La damnation au quotidien, l'horreur au goutte à goutte...

Il suffit parfois d'une simple rage de dents pour s'enfoncer insensiblement dans un cauchemar sans issue et pour voir la réalité se diluer, s'effilocher.
Où que vous alliez, vous êtes perdu. D'un côté, un univers bureaucratique, absurde, sans espoir. De l'autre, la superstition et le retour à la barbarie. Et partout les mêmes préjugés aveugles, la même cruauté inconsciente, la même momification des sentiments.
Regardez bien autour de vous : vous êtes en enfer... vous ne l'avez jamais quitté !

Titre original : The Lottery and Other Stories (1949)

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

1994 Editions Pocket (Terreur)

Française Langue française | 274 pages | ISBN : 2266060759

2009 Editions Penguin books (Modern Classics)

Anglaise Langue anglaise | 306 pages

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

5 commentaires

  • BlueMoon Le 01 Mars 2018 à 22:16
    Certaines nouvelles sont meilleures que d'autres ; la plupart sont cruelles, et même dérangeantes ! Un très bon recueil !
  • lolodec Le 24 Novembre 2018 à 21:33
    Une auteure que j'aime bien d'habitude, mais là quelle déception ! Aucune nouvelle de correcte, certaines que je n'ai pas l'impression d'avoir compris (ou bien tout du moins je n'en comprends pas l'intérêt). Pas très bon ...
  • Lydwine Le 24 Novembre 2019 à 18:59
    Shirley Jackson a du talent pour créer un univers familier où se glisse soudain un indicible malaise. La critique sociale n’est jamais loin comme dans « Jardin fleuri » ou la peur insidieuse comme dans « La loterie », les meilleures nouvelles du recueil. Les personnages semblent égarés, comme dépossédés de leurs repères, dans un monde qui vacille.
  • Hinda Le 26 Avril 2020 à 16:47
    Les nouvelles sont inégales mais "jardin fleuri" et "la loterie" sont deux bijoux.
  • Murasaki Le 05 Mars 2021 à 09:26
    Le texte peut paraître daté, certains des thèmes ont été développés ailleurs, dans des séries télé ou des films, mais il faut replacer le recueil dans son époque et on se rend compte que Shirley Jackson est la maman littéraire de Stephen KIng ou Koji Suzuki. Le charme réside dans le contraste entre l'écriture simple, l'ambiance "normale" et l'horreur à peine esquissée. Des pistes de réflexion....

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !