Le Jeu de la damnation

de Clive Barker (1988)

Synopsis

Moyenne

13.4

9 votes

MOYEN

Joseph Whitehead est millionnaire, mais il n'est pas heureux.Tous les soirs, il se saoule à la vodka. Tous les soirs il augmente la dose, pour trouver le sommeil, enfin. Il dort mal parce qu'il a peur. Malgré les clôtures électriques et les molosses qui gardent la maison. Malgré ses gardes du corps.
Joseph a peur car il sait que l'heure approche. Ça fait si longtemps qu'il attend... Depuis Varsovie. Varsovie à feu et à sang ; soldats qui pillent, violent, égorgent. Et au milieu de cet enfer, Mamoulian, le magicien des cartes, l'homme qui ne triche pas mais ne perd jamais.
Qui fut le vainqueur de cette partie qui, à jamais, lia Joseph et Mamoulian, et quel en fut l'enjeu ? Dans une ville exsangue, que peut-on perdre ou gagner, sinon son âme ?

Titre original : The Damnation Game (1985)

5 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

1996 Editions Succès du livre

Française Langue française | Traduit par Jean-Daniel Brèque | 448 pages | Sortie : 1er mai 1996 | ISBN : 9782738208934

1989 Editions J'ai Lu (Pour elle - Suspense)

Française Langue française | 569 pages

1989 Editions J'ai Lu (Fantastique)

Française Langue française | Traduit par Jean-Daniel Brèque | 570 pages

1988 Editions Albin Michel

Française Langue française | Traduit par Jean-Daniel Brèque | 448 pages

2014 [E-book] Editions Crossed Genres Publications

Anglaise Langue anglaise | 443 pages | Format : ePub | ISBN : B00LHDU7YS

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Bouliche Le 06 Juin 2020 à 12:42
    Un petit 15 car c'est un bon petit livre d'horreur. C'est comme un film de samedi soir qu'on regarderait entre potes en mangeant du pop corn.
  • Jonathan Herbrecht Le 27 Août 2021 à 06:58
    Clive Barker, le seigneur et maître de l'épouvante, dans son premier roman. Pas l'épouvante de supermarché, ou le slasher nerveux, décomplexé, mais la terreur insidieuse, totale, irrémédiable. Celle qui hante les corps, les âmes, les petites histoires (de tous) et la grande Histoire (de chacun), mais aussi les cœurs. Une épouvante sans retour faite de pulsions, de sadisme, de sang et de stupre.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !