Les chemins de Compostelle, tome 2 : L'Ankou, le diable et la novice

Synopsis

Moyenne

15.2

6 votes

BON

À la pointe Saint-Mathieu, dans le Finistère, un crime odieux a été commis. Dominique, un jeune vagabond qui rôdait dans le coin cette nuit-là, rejoint un groupe de marcheurs à leur point de départ des chemins de Compostelle bretons. L'Ankou, personnage légendaire de la mort, les regarde partir.
Au même moment, Blanche, dans les Ardennes, passe par la ligne Maginot.
Le personnage de la mort hante les lieux...
Le mystérieux Dominique disparaît ensuite du groupe de marcheurs. À l'occasion d'un fest-noz, grand bal breton, son chemin croise alors celui de Céline, partie seule du Mont-Saint-Michel. Ensemble, ils quitteront le chemin traditionnel vers Compostelle pour se rendre dans la forêt de Brocéliande, toute proche, lieu magique et légendaire, mais pas sans danger...

Avec la même ambition graphique et descriptive que dans le précédent tome, Jean-Claude Servais s'attache à décrire avec précision l'atmosphère, l'histoire et le mystère des lieux traversés par ses personnages et fait ainsi voyager ses lecteurs

1 édition pour ce livre

2015 Editions Dupuis

Française Langue française | 74 pages

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • May5 Le 17 Mai 2017 à 09:17
    Ce tome est mieux équilibré que le précédent alors on suit mieux les différents protagonistes bien que le personnages d’Alexandre est peu développé dans ce tome.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !