Une île bien tranquille

de Pascale Dietrich (2016)

Synopsis

Moyenne

18.0

2 votes

TRES BON

Sur les îles bretonnes, tranquilles ou pas, le vent est toujours coupable: des naufrages, des névroses, et même des chutes du haut des falaises. Difficile pourtant de convaincre Edelweiss, de retour à Trevedic pour enterrer son père tombé du pic du Rat, de ce scénario. Ses doutes se renforcent lorsqu’elle remarque que les îliens ont étrangement changé leurs habitudes: ils ont repeint leurs maisons à neuf, possèdent des yachts rutilants ou encore des voitures de luxe tout à fait inutiles dans cette société miniature. Veulent-ils se la jouer chicos, comme son petit ami parisien, gentil mais «un peu connard»? Ou cachent-ils un secret derrière des bizarreries de plus en plus inquiétantes, comme lancer des balles de tennis ornées de têtes de mort dans le jardin? Avec un ton bien à elle, oscillant entre noirceur et humour, Pascale Dietrich nous entraîne dans une histoire inventive, mordante et généreusement irrespectueuse.

1 édition pour ce livre

2016 Editions Liana Lévi

Française Langue française | 160 pages | Sortie : 2 Mai 2016

D'autres livres dans ce genre

2 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • joyeux-drille Le 02 Mai 2016 à 19:14
    Un roman noir qui ne dit pas tout à fait son nom, construit sur le contraste entre la vie sur le continent et l'insularité. Edelweiss retrouve l'île où elle a grandi, mais ne la reconnaît plus vraiment et ne s'y sent plus chez elle. Retrouver une communauté qui, à défaut d'être soudée, se méfie des gens de l'extérieur. Mais que se passe-t-il donc à Trevedic, endroit si calme et soudain, si tendu ?
  • Virag Le 12 Août 2019 à 15:27
    Un polar dans une île, dans ce milieu si particulier où tout le monde se connaît, où tout se sait. J'ai beaucoup aimé l'atmosphère du roman, la suspicion, le doute, la description des gens et de l'île. Ce côté doux-amer. Et puis cet humour noir, qui me semble être la marque de fabrique de l'auteur.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !