Constellation

de Adrien Bosc (2014)

Synopsis

Moyenne

13.5

107 votes

MOYEN

Le 27 octobre 1949, le nouvel avion d’Air France, le Constellation, lancé par l’extravagant M. Howard Hughes, accueille trente-sept passagers. Le 28 octobre, l’avion ne répond plus à la tour de contrôle. Il a disparu en descendant sur l’île Santa Maria, dans l’archipel des Açores. Aucun survivant. La question que pose Adrien Bosc dans cet ambitieux premier roman n’est pas tant comment, mais pourquoi ? Quel est l’enchaînement d’infimes causalités qui, mises bout à bout, ont précipité l’avion vers le mont Redondo ? Quel est le hasard objectif, notion chère aux surréalistes, qui rend « nécessaire » ce tombeau d’acier ? Et qui sont les passagers ? Si l’on connaît Marcel Cerdan, l’amant boxeur d’Édith Piaf, si l’on se souvient de cette musicienne prodige que fut Ginette Neveu, dont une partie du violon sera retrouvée des années après, l’auteur lie les destins entre eux. « Entendre les morts, écrire leur légende minuscule et offrir à quarante-huit hommes et femmes, comme autant de constellations, vie et récit. »

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2015 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 211 pages | ISBN : 9782253182696

2014 Editions Stock (La Bleue)

Française Langue française | 198 pages | Sortie : 20 Août 2014

D'autres livres dans ce genre

16 commentaires

  • joyeux-drille Le 21 Septembre 2014 à 17:17
    A la fois récit d'une catastrophe et auto-fiction, dont on ne comprend la logique qu'à la dernière page, "Constellation" est une magnifique évocation des 48 personnes décédés en octobre 49. On connaît Cerdan et Neveu, mais les autres ? Se forme alors dans ces histoires convergentes un roman sur le hasard, comme si nous étions tous les marionnettes au bout des fils tissés par les Parques. Et si...?
  • feuillade Le 11 Décembre 2014 à 21:53
    Une petite pétite comme j'aime en dénicher, un premier roman qui promet une carrière... A découvrir !
  • marina Le 01 Janvier 2015 à 13:41
    Le livre m'a laissée un peu perplexe... C'est bien écrit, mais je crois que le sujet ne m'a pas intéressée outre mesure. Néanmoins, pour un premier roman, c'est plutôt réussi.
  • Astrid Le 27 Janvier 2015 à 19:13
    Le premier livre d’Adrien Bosc ne m’a malheureusement pas convaincu. Le roman est fondé sur l’évènement historique qui s’est produit en octobre 1949 où le nouvel avion d’Air appelé « Constellation » se crash sur l’Ile Santa Maria, dans l’archipel des Açores. Bien que l’idée de reprendre ce fait, en reliant les destins tragiques de 37 passagers, soit intéressante, le récit ne m’a pas touché. Premiè
  • Astrid Le 27 Janvier 2015 à 19:17
    L’auteur a fait preuve de recherches minutieuses ce qui est tout à son honneur, mais rend son roman au carrefour de plusieurs genres littéraires. Ce roman m’a paru être un récit documentaire auquel je n’ai pas adhéré.
  • lolodec Le 27 Janvier 2015 à 20:05
    J'avais un a priori favorable ... mais j'ai été un peu déçu... projet intéressant, plutôt bien écris, mais globalement je n'ai pas été emballé.
  • mandorla Le 17 Février 2015 à 11:44
    Une lecture très intéressante qui se base sur un fait réel.
  • LAURALINE79 Le 24 Février 2015 à 14:57
    Très bon premier roman
  • Stellabloggeuse Le 26 Février 2015 à 13:51
    Pas mal. A lire davantage comme un documentaire que comme un roman, l'auteur nous offre une collection de petits détails biographiques et d'éléments récoltés sur les raisons du crash. A aucun moment les personnages ne seront acteurs. J'ai trouvé cela intéressant malgré quelques digressions, bien documenté, mais cela manque un peu d'humanité
  • Cédrik ARMEN Le 04 Septembre 2015 à 17:19
    L'auteur a puisé très loin dans ce roman. C'est génial ! Il mérite vraiment le Grand prix de l'Académie Française. J'ai beaucoup aimé suivre les personnages, surtout cette histoire de violon, et l'histoire de ce boxeur, très touchant. L'écriture est délicieuse. Lisez-le bordel.
  • Markoramius Le 13 Janvier 2016 à 11:48
    Partant d'un à priori favorable, je n'ai vraiment pas réussi à rester accroché, à tel point que j'ai fini par en abandonner la lecture, ce qui m'arrive plutôt rarement ... Très déçu, donc.
  • QueLire? Le 23 Mars 2016 à 18:20
    Un roman dont j’attendais beaucoup et qui ne m’a rien apporté ou si peu. Pour moi, la prouesse démonstrative a pris le pas sur le plaisir littéraire à offrir au lecteur.
  • BlueMoon Le 07 Juin 2016 à 17:42
    Je m'attendais à autre chose, à un roman basé sur des faits réels, et donc à toute une imagination ; ce n'était pas du tout ça. J'ai donc eu un peu de mal, je n'ai pas ressenti beaucoup des émotions que je m'attendais à ressentir. C'était tout de même un bon moment, j'ai appris des choses, comme avec un documentaire. L'auteur s'implique également, ce qui explique en partie sa démarche.
  • isalitdeslivres Le 07 Août 2016 à 11:21
    Jolie histoire sur le destin , des recherches minutieuses de la part de l auteur
  • LespetiteslecturesdeMaud Le 18 Octobre 2016 à 10:12
    Les prix littéraires ne sont décidément pas mon truc...Ils n'arrivent généralement pas à m'émouvoir et me toucher et ce livre ci ne fait pas exception. Pourtant le sujet avait tout pour ma plaire mais la plume ne m'a procuré aucun plaisir !
  • Unepagesetourne Le 29 Mars 2017 à 22:57
    Long, fastidieux et parfois répétitif, le livre m'a désagréablement surpris. je le ferme avec une grosse déception. Les faits sont relatés de manière plutôt efficace, certes. Mais l’enchaînement des portraits des passagers devient ennuyeux à la longue, pour ne pas dire inutile. Finalement, le livre n'apporte pas grand choses si ce n'est, une description des faits et des victimes.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !