Gabrielle ou le jardin retrouvé

de Stéphane Jougla (2017)

Synopsis

Moyenne

14.9

15 votes

MOYEN

«Gabrielle distinguait ses amis en deux catégories : ceux des livres, qu’elle voyait à la bibliothèque ou au lycée, et ceux des plantes, qu’elle rencontrait chez les pépiniéristes ou dans les foires aux plantes de la région. Martin les confondait tous – vieilles dames amoureuses de Marcel Proust ou des fougères arborescentes, créateurs de jardins feng shui ou poètes du dimanche, fleuristes aux mains calleuses, botanistes pensifs…» Gabrielle a deux passions : la lecture et son jardin. Lorsqu’elle meurt accidentellement, le monde de Martin, son compagnon, s’effondre. Inconsolable, il s’efforce de maintenir vivant le souvenir de la femme qu’il aimait. Lui qui n’ouvrait jamais un livre et pour qui le jardin était ple domaine réservé de Gabrielle, se met à lire ses romans et à entretenir ses fleurs. C’est ainsi qu’il découvre un secret que, par amour, Gabrielle lui avait caché. Ce secret bouleversera sa vie, mais lui permettra de surmonter son deuil d’une manière inattendue.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2019 Editions J'ai Lu

Française Langue française | 256 pages | Sortie : 17 Avril 2019 | ISBN : 9782290159538

2017 Editions Denoël

Française Langue française | 221 pages | Sortie : 24 Août 2017 | ISBN : 2207136779

2017 [E-book] Editions Denoël (Romans français)

Française Langue française | 221 pages | Format : ePub | Sortie : 24 Août 2017 | ISBN : 9782207136782

D'autres livres dans ce genre

8 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

5 commentaires

  • Crocbooks Le 21 Septembre 2017 à 13:38
    L'auteur a une très belle plume...
  • Mickaéline Le 03 Octobre 2017 à 15:09
    C'est un très beau texte que nous offre, Stéphane Jougla. Parfois dérangeant, très souvent poétique.
  • Aelys_bribes Le 01 Mai 2019 à 17:16
    Martin sombre dans une douce folie, peuplée de fleurs et de lectures, alors qu’il pense cultiver ainsi le souvenir de l’être disparu qu’il aimait plus que tout. Un ermitage esthétique fatalement destructeur, décrit avec subtilité et poésie, même si l’on peut regretter la tendance de l’auteur à verser dans le morceau de bravoure.
  • unemalledeslivres Le 24 Mai 2019 à 23:15
    Je crois que je suis passée complètement à côté de ce roman. Je n'ai trouvé aucune poésie à ce texte. Le deuil ne m'a pas touché du tout mais au contraire m'a dérangé. Je n'ai pas compris le propos de l'auteur. La folie douce du héros m'a laissé complètement en dehors du livre là où j'attendais d'être émue. Bref complètement déçue.
  • Sookies Le 10 Juin 2019 à 17:45
    J'ai passé un moment particulier avec ce roman, beaucoup d'émotion, de tristesse, de mélancolie, de poésie, de larmes qui coulent sans que l'on s'en aperçoive et qui nous surprend lorsqu'on s'en rend compte. Je serais bien en mal de vous dire si j'ai aimé ou non même après avoir rédigé cette chronique. La souffrance de Martin est à la fois douloureuse, touchante et terrifiante...

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !