Il nous faut de nouveaux noms

Synopsis

Moyenne

16.6

5 votes

BON

Chérie a dix ans et elle vit dans un bidonville du Zimbabwe ironiquement nommé Paradise. Dans sa langue spontanée et imagée, en une série d'épisodes à la fois bouleversants et débordants de vie, elle raconte une enfance heureuse malgré la misère et le cortège de souffrances qui l'accompagne. Pour échapper à cet endroit où tout le monde a faim et où tout s'effondre, avec ses copains Bâtard, Chipo, Dieusait, Sbho et Stina, elle devient, le temps d'un jeu, le Canada, l'Australie ou, mieux encore, les Etats-Unis.
Chérie sait qu'un jour elle ira vraiment en Amérique, terre d'abondance et de rêve où l'attend sa tante Fostalina. A travers l'exil et le déracinement de Chérie, son désir farouche d'affirmer son identité, c'est aussi toute l'histoire de la diaspora zimbabwéenne qui est évoquée. Dans ce premier roman aux tonalités tour à tour picaresques, tragiques et même épiques, NoViolet Bulawayo donne voix aux milliers de personnes quittant leur terre natale pour aller vivre dans un nouveau pays qui ne deviendra jamais le leur.

Titre original : We Need New Names

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2014 Editions Gallimard (Du monde entier)

Française Langue française | 284 pages | ISBN : 2070140261

2013 Editions Chatto & Windus

Anglaise Langue anglaise | 290 pages | ISBN : 9780701188030

2 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Bara Bouh Le 24 Octobre 2016 à 17:39
    Chérie nous entraine des bidonvilles aux Etats Unis, et avec elle ce sont ses amis, sa familles, ceux qui l'ont aidée, ceux qui l'ont abandonnée que l'on rencontre. Des scènes sont très dures mais ce roman est brillant. A lire, surtout si on veut faire tomber quelques barrières et préjugés.
  • Fuule Le 25 Mars 2019 à 22:37
    Un excellent ouvrage, très rythmé, avec une écriture lumineuse et incisive. J'ai particulièrement aimé la deuxième partie qui se passe aux Etats-Unis où la narratrice évoque la douleur de l'exil.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !