La rue des silences

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

Naples est la ville qui pétille d'envie de remuer sa propre joie, mais derrière ce peuple euphorique, il y a du sang qui s'échauffe, du sang qui s'agite, qui tourne sur lui-même et qui tourne mal d'être ainsi pressé et remué dans son propre magma.

Les poings serrés autour d'une rampe peinte en rouge, Ragondin s'était invité à un concert à ciel ouvert. Au rythme d'un vent malin qui lui caressait les oreilles, les draps dansaient comme une farandole de fantômes joyeux. Les cris des enfants, les rires spontanés, les conversations de la foule montaient des énormes dalles de lave noires. La place était couverte de palmiers et la végétation avait envahi les lézardes des murs éclatants de salpêtre. Les rayons du soleil animaient les couleurs jaunâtres des façades et les moulures rouges de l'église.
Sur une terrasse, coincés entre des plantes vertes et un chien endormi, au-dessus d'un jeu de carte éparpillé, des vieux en colère purgeaient un litige. Une partition de flûtes graves et enrouées.

Un poète ça reste seul ou ça se dilue dans le quotidien.

L'auteur s'est privé d'une lettre pour écrire son roman : sauriez-vous la retrouver ?

1 édition pour ce livre

2013 Editions Stéphane Million

Française Langue française | 270 pages | ISBN : 9782917702796

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !