Le roi Arthur et ses preux chevaliers

de John Steinbeck (1982)

Synopsis

Moyenne

14.9

7 votes

MOYEN

Enfant, Steinbeck reçut un livre qu'il n'oublia jamais : La mort d'Arthur de Sir Thomas Malory, un gentilhomme anglais qui, à la veille de la Renaissance, vivait dans le comté de Warwick et participa à la guerre de cent ans.

Envoûté par les aventures, l'auteur de Tortilla flat le fut à tel point, que pour rompre le sortilège il devint Sire John Steinbeck de la vallée de Salinas et, dans le langue résolument penchée vers notre temps, donna sa version du plus beau livre du monde.

Titre original : The acts of king Arthur and his noble knights (1976)

4 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

1994 Editions Profrance/Maxi-livres

Française Langue française | Traduit par Patrick et Françoise Reumaux | 321 pages | ISBN : 2876289156

1985 Editions J'ai Lu (L'histoire)

Française Langue française | Traduit par Patrick Reumaux, Françoise Reumaux | 350 pages

2008 Editions Penguin books (Classics Deluxe)

Anglaise Langue anglaise | 306 pages | ISBN : 9780143105459

2001 Editions Penguin books (Modern Classics)

Anglaise Langue anglaise | 384 pages | ISBN : 9780141186306

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Errant Le 24 Avril 2021 à 13:37
    L'auteur tisse un récit très serré, plein d'action oui mais aussi nouveaux personnages et de quêtes inédites. Le style est plutôt factuel bien qu'il rende bien les émotions des personnages, notamment à propos de Lancelot. En somme je ne crois pas qu'il s'agisse ici d'un apport majeur à la légende, mais ce livre vaut certainement la peine pour son aspect novateur et rafraichissant.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !