La coupe d'or

de John Steinbeck (1929)

Synopsis

Moyenne

16.8

9 votes

BON

Vers le milieu du XVIIe siècle, un garçon de quinze ans, Henry Morgan, natif du pays de Galles, s'embarqua sur un vaisseau qui allait à la Jamaïque. Il rêvait d'être le plus grand corsaire d'Angleterre. Sa volonté de fer lui permit de devenir le boucanier le plus terrible et le plus glorieux qu'on vît jamais à l'île de la Tortue et à la Gonave. À trente ans, pour couronner ses exploits, il résolut de prendre d'assaut la Coupe d'Or, Panamá, la puissante ville espagnole.
Mais le désir de la gloire est comme le désir de la lune : pour l'éprouver, il faut garder une âme d'enfant. Après avoir conquis et incendié Panamá, l'âme enfantine d'Henry Morgan l'abandonna. Et quand plus tard il revint, vice-gouverneur de la Jamaïque, chargé d'honneurs et de fortune, il n'était plus qu'un homme qui s'ennuyait et craignait les scènes de ménage.
Ce roman d'aventures, passionnant, somptueux, profond, montre un aspect à peu près inconnu en France de John Steinbeck : celui d'un écrivain qui a un sens aigu de l'histoire et de la mer.

Titre original : Cup of gold (1929)

5 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2013 Editions Folio

Française Langue française | 320 pages | ISBN : 2070384578

2012 [E-book] Editions Folio

Française Langue française | 320 pages | Format : ePub | ISBN : 9782072475368

1998 Editions Folio

Française Langue française | Traduit par Jacques Papy | 320 pages

2008 Editions Penguin books (Classics)

Anglaise Langue anglaise | 240 pages

1986 Editions Penguin books

Anglaise Langue anglaise | 246 pages | ISBN : 01400.42342

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Crapoussine Le 30 Décembre 2016 à 17:51
    A la fois roman d'aventure et de philosophie, ce livre nous décrit un homme aux ambitions démesurées et au tempérament féroce qui, au sommet de sa gloire, doit soudain faire face à sa propre vanité. Steinbeck excelle dans la création de personnages imparfaits qui lui servent à explorer l'âme humaine, ses forces et ses faiblesses. L'intrigue est un peu vite expédiée mais la matière est là. 18/20 !

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !