Nouvel éloge de la masturbation

de Philippe Brenot (2013)

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

« Je l'avoue ici publiquement et comme un acte expiatoire : oui, je me suis masturbé ... et à plusieurs reprises ! ». Cet éloge est à la fois un manifeste contre l'ignorance, les préjugés et les idées reçues, mais aussi un ouvrage de libération pour l'épanouissement sexuel, destiné en particulier aux femmes car si la masturbation a été violemment condamnée pendant deux siècles en Occident - Le Petit glossaire masturbatoire en est un exemple elle fait aujourd'hui l'objet d'une nécessaire réhabilitation. On en sait les vertus, surtout pour les filles, notamment à l'adolescence pour permettre l'éveil sexuel, puis tout au cours de la vie pour nourrir le désir et l'énergie sexuelle. L'impertinente Vénus d'Urbino de Titien en 1538, qui orne la couverture, montre combien l'érotisme féminin n'était pas réprouvé au XVIe siècle. Il faut avec ce nouvel éloge bannir toute répression de l'acte le plus naturel qui soit dont l'auteur nous livre ici la beauté du geste.

1 édition pour ce livre

2013 Editions L'Esprit du temps

Française Langue française | 144 pages | Sortie : 31 Août 2013 | ISBN : 2847952616

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !