Rien, plus rien au monde

de Massimo Carlotto (2006)

Synopsis

Moyenne

16.0

2 votes

BON

Abrutie d'alcool et de télévision, lasse de sa vie, elle a reporté tous ses espoirs sur sa fille, et elle sombre dans la folie la plus noire. De cette tragédie, on ne connaît que son monologue intérieur banal et délirant qui nous dit la fin de la classe ouvrière, la cohabitation difficile avec les immigrés, le manque de travail, la difficulté à joindre les deux bouts quand on n'est plus productif, l'absence totale de perspectives, la frénésie de consommation pour se sentir vivant, la télé comme seul modèle et moyen d'évasion face à la noirceur de l'existence... Avec un réalisme psychologique percutant, l'auteur met en scène une vision cruelle de notre monde. Et tend un miroir impitoyable à toutes les sociétés européennes. Ce court récit surprenant et efficace a connu un très grand succès en Italie.

Titre original : Niente più niente al mondo (2004)

1 édition pour ce livre

2006 Editions Métailié

Française Langue française | Traduit par Laurent Lombard | 62 pages | ISBN : 286424571X

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • VanessBookin' Le 15 Septembre 2013 à 15:44
    Massimo Carlotto expose ici une vision très pessimiste de notre société en pleine crise financière. Le ton est trop grave pour qu'on puisse le qualifier d'humoristique : on comprend vite que "quelque chose" ne va pas chez cette femme complètement aigrie et pleine de regrets. On sent bien sa rage à travers son langage désabusé et "fleuri". Le tout dans un roman court et efficace !
  • Verdorie Le 25 Octobre 2014 à 12:20
    Un texte percutant avec la puissance d'un uppercut.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !