L'Argent

de Emile Zola (1891)

Synopsis

Moyenne

14.4

60 votes

MOYEN

Pénétrer la Bourse, cette " caverne mystérieuse et béante, où se passent des choses auxquelles personne ne comprend rien " : tel est l'un des buts que se donne Zola en écrivant L'Argent (1891).
Spéculation, fraude, liquidation, krach: l'épopée de la Banque universelle fondée par Saccard pourrait être l'histoire d'une grosse machine lente a s'ébranler puis formidable dans sa destruction, conduite par un poète du million qui la chauffe jusqu'à la faire éclater.
Mais ici, l'argent ne se résume pas à la folie du gain.
Du jeune Sigismond, disciple de Marx, à la princesse d'Orviedo, figure de la charité, le romancier esquisse une multitude de rapports à l'argent.
lit fait apparaître celui-ci, au bout du compte, comme une incroyable force de vie: "Je ne suis pas de ceux qui déblatèrent contre l'argent, écrivait Zola.
Je pars du principe que l'argent bien employé est profitable à l'humanité tout entière.
(4ème de couverture)

17 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2016 [E-book] Editions Bibebook

Française Langue française | Format : ePub

2009 Editions Flammarion (GF)

Française Langue française | 495 pages

2009 Editions Le Livre de Poche (Les Classiques de Poche)

Française Langue française | 542 pages

2006 Editions Folio (Classique)

Française Langue française | 544 pages

2003 Editions Le Livre de Poche (Classiques de poche)

Française Langue française | 542 pages | ISBN : 9782253003670

1999 Editions Pocket (Classiques)

Française Langue française | 512 pages

1988 Editions France Loisirs

Française Langue française | 586 pages | ISBN : 272423992

1985 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 537 pages

1980 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 501 pages

1980 Editions Famot

Française Langue française | 502 pages

1980 Editions Folio (Classique)

Française Langue française | 544 pages

1980 Editions Folio (Classique)

Française Langue française | 544 pages | ISBN : 9782070372225

1974 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 501 pages

1974 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 542 pages

1971 Editions Cercle du bibliophile

Française Langue française | 465 pages | ISBN : 153437404484

1971 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 501 pages | ISBN : 9788225300367

1960 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 512 pages

D'autres livres dans ce genre

6 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

8 commentaires

  • A-Little-Bit-Dramatic Le 02 Décembre 2011 à 22:22
    Le seul volume des Rougon-Macquart qui ne m'a pas emballée et que j'ai abandonné, mais je ne désespère pas de reprendre un jour la lecture de ce roman.
  • A-Little-Bit-Dramatic Le 11 Février 2014 à 16:23
    Cinq ans après avoir abandonné ce roman, j'ai décidé de m'y remettre et, finalement, j'ai pu cette fois l'apprécier à sa juste valeur. La Bourse est un univers relativement hermétique pour les non-initiés mais Zola, avec son génie, parvient à insérer dans son roman des destinées humaines exécrables ou touchantes qui donnent au récit tout son relief. Une bonne lecture, finalement. :)
  • lolodec Le 24 Janvier 2015 à 22:09
    Finalement, très moderne.. un peu technique par moment, mais un bon livre. je conseille.
  • Maruschka Le 02 Février 2017 à 09:06
    Le seul volume que j'ai abandonné au bout de 310 pages. Zola est un dieu, mais ce volume et son sujet ne m'a pas emballé du tout !
  • La Marmotte Le 18 Octobre 2018 à 11:28
    Lu dans une édition poche agrémentée d'explications sur les termes relatifs à la Bourse, la lecture n'en fut que plus facile et je me suis régalée! J'ai aimé retrouvé Saccard, personnage attachant malgré tout et j'ai suivi sa chute avec angoisse, suspens parfois!
  • Pyroflore Le 07 Janvier 2021 à 15:34
    J'avoue avoir eu beaucoup de mal au début. La complexité du thème, très obscur pour qui n'est pas familier avec le système boursier, le nombre de personnages, le contexte historique, tout cela rend la lecture très difficile. Mais malgré tout, je ne suis pas déçue d'avoir tenu, car la fin dévoile une chute dramatique, un espoir politique, et un élan philosophique comme seul Zola sait en décrire.
  • Rascar Capac Le 13 Février 2021 à 18:41
    Un gros pavé assez rébarbatif mais qui a le mérite de décrire les mondes de la finance et de la spéculation. On peut dire que pas grand chose n'a changé depuis l'époque de Zola.
  • lelette1610 Le 23 Septembre 2021 à 20:55
    Zola montre que l'argent procure le pouvoir et que l'argent permet de tout acquérir.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !