Angelica

de Arthur Phillips (2009)

Synopsis

Moyenne

12.0

7 votes

FAIBLE

Londres, 1880. La maison Barton est au bord de la crise. Depuis que le père, Joseph, obscur biologiste, a décidé que sa fille de 4 ans, Angelica, devait désormais quitter la chambre de ses parents pour aller dormir seule dans la sienne, de mystérieux événements se produisent. Constance, la mère d'Angelica, qu'un retour à l'intimité conjugale ne réjouit guère, sent une menace planer sur sa fille. Au grand dam de Joseph, qui ne veut rien entendre. Quand Constance fait appel à Anne Montague, une ancienne actrice reconvertie dans le spiritisme, pour veiller sur Angelica, le quatuor est en place pour un drame dont il serait criminel de dévoiler l'argument. Les quatre protagonistes relatent chacun leur tour les événements qui suivent, quatre versions qui parfois s'accordent, parfois se contredisent, chacune jetant une lumière nouvelle, mais aussi une part d'ombre, sur les personnages, leurs peurs, leurs désirs et leurs secrets. Avec Angelica, Arthur Phillips, nouvel enfant chéri des lettres américaines, nous offre une brillante relecture du roman victorien. Le lecteur, mi-enquêteur, mi-psychanalyste, participe activement à ce récit labyrinthique, derrière les lignes duquel il doit essayer de percevoir la vérité avant le coup de théâtre final, tous les indices disséminés dans le livre apparaissant alors en pleine lumière. Un coup de maître.

Titre original : Angelica (2007)

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2011 Editions Pocket

Française Langue française | Traduit par Edith Ochs | 469 pages | ISBN : 2266280007

2009 Editions Cherche Midi

Française Langue française | Traduit par Edith OCHS | 423 pages

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Emma V Le 20 Septembre 2018 à 20:00
    Une écriture pompeuse qui ne manque pas cependant d'un certain charme (soporifique diront certains, c'est vrai que je m'endormais facilement avec ce livre de chevet) mais très décevant si, comme moi, vous attendez du palpitant et un registre fantastique. Un drame familial pour lequel il faut attendre les toutes dernières pages pour comprendre ou plutôt deviner la vérité

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !