Herland

Synopsis

Moyenne

15.7

22 votes

BON

On the eve of World War I, an all-female society is discovered somewhere in the distant reaches of the earth by three male explorers who are now forced to re-examine their assumptions about women's roles in society.

Titre original : Herland (1915)

6 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2019 Editions Robert Laffont (Pavillons poche)

Française Langue française | Traduit par Bernard Hoepffner | 288 pages | Sortie : 7 mars 2019 | ISBN : 9782221240892

2019 Editions Points (Signatures)

Française Langue française | Traduit par Yolaine Destremau | 224 pages | Sortie : 7 mars 2019 | ISBN : 9782757876664

2018 Editions Books

Française Langue française | 206 pages | ISBN : 2366081146

2017 Editions Createspace Independent Publishing Platform

Anglaise Langue anglaise | 148 pages

2010 [E-book] Editions Pantheon Books

Anglaise Langue anglaise | Format : AZW

1998 Editions Dover Thrift

Anglaise Langue anglaise | 124 pages

5 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

4 commentaires

  • Gwendoline_and_co Le 09 Août 2019 à 14:16
    Pour un roman écrit en 1915, la réflexion sur le genre est progressiste et éclairée. J'ai eu du mal avec certaines choses cependant : la sacralisation de la maternité, la vision très négative de l'avortement ou encore la petite phrase complaisante sur le viol conjugal... Des points, qui, à la lumière des connaissances actuelles, m'ont mises en colère à la lecture.
  • lilibookncook Le 17 Avril 2020 à 08:19
    Ecrit en 1915, le livre de Charlotte Perkins Gilman est à la croisée entre essai sociologique et roman. Malheureusement, le fond comme la forme m'ont à plusieurs reprises fait cligner de l’œil. Bah ouais, j'suis comme ça moi, je cligne de l’œil quand ça ne va pas ! Pourquoi ? Un style un peu trop académique et quelques idées "tendances" de l'époque, comme l'eugénisme, m'ont légèrement refroidi.
  • greykitten Le 17 Mai 2020 à 19:52
    L'utopie de la maternité et de la sororité était très plaisante à lire en terme de science fiction. Cependant, ce roman est un miroir des valeurs de l'époque et il est coincé dans les limites des avancés qui avaient court (sociales, scientifiques, morales, philosophiques). J'ai eu du mal à y voir un roman féministe progressiste pour ma part. Je pense que je relirais ce livre un jour, malgré tout.
  • Luw Corne Le 15 Juillet 2020 à 19:34
    Une sympathique utopie féminine (mais pas vraiment féministe) au style accessible. Certaines idées sont discutables (eugénisme, absence d'homosexualité par exemple) mais à remettre dans leur contexte.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !