La Couleur de l'argent

de Walter Tevis (1987)

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

Dans les salles de billard enfumées où il passait ses nuits, on l'appelait "l'arnaqueur". Mais tout le monde l'appelait "Eddie-Vite-Fait", parce qu'il était le plus rapide. On disait aussi qu'il était un loser, un perdant, et que sa rage de vaincre n'avait d'égale que sa fascination pour l'échec. Il était dur, solitaire. Et fragile. Eddie-Vite-Fait joua donc sa dernière partie contre Minnesota Fats, qui, de l'avis général, était le meilleur joueur de billard qu'on ait jamais vu en Amérique. Il battit Minnesota, puis il disparut. Tout cela se passait il y a vingt-cinq ans. Mais voici qu'une rumeur se répand. L'arnaqueur est de retour. Quelqu'un prétend même l'avoir vu en compagnie de Minnesota Fats, le champion déchu. Oui, Eddie-Vite-Fait revient pour jouer sa vie à quitte ou double sur un tapis vert. Avec une idée fixe: gagner.

Titre original : The Color of Money (1984)

1 édition pour ce livre

1987 Editions Fayard

Française Langue française | 372 pages | Sortie : 18 février 1987 | ISBN : 9782863742549

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !