La jumelle H

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

La Jumelle H retrace par les voix alternées des jumelles Hilde et Helga, la vie d'une famille allemande depuis le Troisième Reich jusqu'aux années 2000. Hans Hinner, le père des jumelles, est un nazi bon teint : après une vie bonhomme et productive sous le Reich (journaliste il collabore activement à l'idéologie hitlérienne), il quitte l'Allemagne de l'après-guerre pour reprendre sur les côtes de Romagne une petite pension de famille qu'il rendra florissante. Ce n'est pas un monstre, sinon banal, qui s'installe à Milano Marittima, mais un homme gris, comme les uniformes de la terreur, comme la plage qui s'étend jusqu'à la mer, comme la mer qui s'étend jusqu'à l'horizon, comme les vies que rien ne distingue. « Zone grise » ? Ce n'est pas tout à fait celle de Primo Levi, mais c'est bien le règne de l'ambiguïté. L'Italie se reconstruit, le tourisme prospère, métaphore de la modernité et de son obsession des jouissances au présent, mais le passé ne s'efface pas comme des pas sur le rivage. Il colle et les noms restent : « Qu'est-ce qu'il y a de mal dans ces noms ? La société, la politique, les entreprises familiales se perpétuent à travers les noms ».
Comment, alors, vivre une histoire en son nom propre ? Hilde et Helga tentent chacune à sa manière de se dégager, d'écrire sa propre histoire, mais un H les rattrape dont l'ombre portée les précède et les suit ; le H de l'histoire.

Titre original : La gemella H

1 édition pour ce livre

2019 Editions Verdier

Française Langue française | Traduit par Louise Boudonnat | 377 pages | ISBN : 9782378560324

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !