Le Mal-épris

Synopsis

Moyenne

16.2

17 votes

BON

Paul est amer. Son travail est ennuyeux, il vit seul et envie la beauté des autres. Nourrie de ses blessures, sa rancune gonfle, se mue en rage. Contre le sort, contre l’amour, contre les femmes.
Par dépit, il jette son dévolu sur l’une de ses collègues. Angélique est vulnérable. Elle élève seule son petit garçon, tire le diable par la queue et traîne le souvenir d’une adolescence douloureuse.
Paul s’engouffre bientôt dans ses failles. Jusqu’au jour où tout bascule. Il explose.
Une radiographie percutante de la violence, à travers l’histoire d’un homme pris dans sa spirale et d’une femme qui tente d’y échapper.

1 édition pour ce livre

2021 Editions Calmann-Lévy

Française Langue française | 336 pages | Sortie : 6 janvier 2021 | ISBN : 9782702180778

D'autres livres dans ce genre

9 commentaires

  • LaBibliothequedeJuju Le 12 Janvier 2021 à 18:25
    Et si c’était ça, aussi, la littérature ? Frapper le lecteur, ne pas le ménager, l’engluer et démontrer ainsi son propos de manière éclatante ! Un roman finalement profondément triste, que le regard que porte cet homme sur les femmes rend épuisant. Et personne n’en sort indemne. Surtout pas le lecteur.
  • Ju lit les Mots Le 29 Janvier 2021 à 23:06
    La grande qualité dans la construction du récit, c'est que les choses ne sont ni toutes noires, ni toutes blanches. Toute la palette des gris est présente. L’angle pris s’appuie sur une construction psychologique fine de la violence et de ce qu’elle peut engendrer. On a très souvent de l’empathie pour la victime, mais le bourreau, est détesté, honni, on aimerait le trucider…
  • Ju lit les Mots Le 29 Janvier 2021 à 23:07
    Même si le thème de la violence conjugale est central, l’auteure met aussi l’accent sur une partie de son origine. Alors, oui, certains peuvent trouver cela stéréotypé, mais si l’on connaît un peu le sujet, c’est la vérité. Un enfant maltraité, sera un adulte maltraitant. Oui, certaines personnes ne basculent pas, mais il y a autant de degrés de résilience qu’il y a de personnes.
  • Ju lit les Mots Le 29 Janvier 2021 à 23:07
    Tout est une question d’acquis et d’inné et nous ne sommes pas égaux.
  • Ju lit les Mots Le 29 Janvier 2021 à 23:07
    À travers la parole de l’homme violent, la littérature blanche, n’a jamais été aussi noire, avec ce mécanisme de la violence décortiqué, pour comprendre, mais sans jamais l’excuser.
  • AppleCokes Read Le 12 Février 2021 à 22:45
    Ça percute, ça dérange et ça se lit quasi d'une traite. Un roman sombre qui fait s'interroger le lecteur, qui nous pousse dans nos retranchements. J'ai beaucoup aimé.
  • Henri-Charles Dahlem Le 18 Février 2021 à 08:43
    Bénédicte Soymier est infirmière. Elle pose ici un diagnostic qui a dû se nourrir des histoires entendues, de témoignages, de récits de femmes désespérées. Un homme violent peut-il changer? Loin de tout manichéisme, elle creuse ce lien entre deux personnes, aussi solide que fragile et réussit un roman fort, qui touche au cœur. https://urlz.fr/eWMx
  • Oceaneca Le 12 Mars 2021 à 15:43
    Un premier roman percutant, dérangeant et qui nous met face à notre impuissance dans ce genre de situation. Paul pense et réagit d’une manière alarmante qui ne peut qu’engendrer la souffrance, la sienne et celle de sa compagne. Sans donner des excuses à ce personnage tout en complexité, on suit son cheminement qui le mène à écraser pour se sentir aimé et à dominer pour se sentir accepté.
  • prettybooks Le 02 Avril 2021 à 16:02
    Raconter de la manière la plus juste et la plus directe la réalité des violences conjugales et des violences faites aux femmes, voilà le pari réussi de Bénédicte Soymier. Un texte dérangeant qui permet de se questionner sur ce sujet terriblement d’actualité.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !