Nord et sud, tome 1 : Les jours heureux

de John Jakes (1983)

Synopsis

Moyenne

16.8

11 votes

BON

Ce premier volet de la grande fresque consacrée par John Jakes au tournant majeur de l'histoire que fut la guerre civile américaine retrace l'amitié de deux jeunes hommes, tous deux cadets à West Point, le Saint-Cyr américain.

Par leur intermédiaire, ce sont deux familles très dissemblables qui se trouveront unies par le destin : les Hazard, maîtres de forges en Pennsylvannie, au Nord; les Main, planteurs depuis plusieurs générations, au Sud. A travers les vicissitudes, les amours et les joies de ces pionniers de la jeune et turbulente Amérique, on voit coexister d'abord, se préparer à l'affrontement ensuite, deux univers inconciliables : celui, un peu irréel, du Sud avec ses belles en crinoline à la "Autant en emporte le vent", mais aussi ses esclaves noirs, maltraités et exploités comme des bêtes de somme; et celui, froid et pragmatique, du Nord industrialisé. Un choc qui allait déboucher sur un affrontement fratricide, un cataclysme majeur : la guerre de Sécession.

Titre original : North and South (1982)

6 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

1986 Editions France Loisirs

Française Langue française | 376 pages

1986 Editions Presses pocket

Française Langue française | Traduit par France-Marie Watkins | 595 pages

1986 Editions Presses pocket

Française Langue française | 595 pages

1983 Editions Presses de la cité

Française Langue française | Traduit par France-Marie Watkins | 377 pages

2012 [E-book] Editions Open Road

Anglaise Langue anglaise | Format : AZW

2000 Editions Signet

Anglaise Langue anglaise | 812 pages

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Myss_tyk Le 04 Août 2021 à 09:48
    Une fresque familiale historique passionnante qui j'en ai l'impression nous montre bien l'horreur de la situation des esclaves (utilisation du N word) et les forces en jeu autour qui vont conduire à la guerre de sécession. La situation des femmes me semble aussi plutôt bien décrite. Les personnages sont complexe. Gros bémol sur le fait que les méchants sont quasi systématiquement décrit comme gros

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !