Sans même un adieu

de Robert Goddard (2016)

Synopsis

Moyenne

15.2

21 votes

BON

1911, Geoffrey Staddon, jeune architecte plein d’élans et d’espoir, vient de concevoir une magnifique demeure, Clouds Frome. Et il est tombé amoureux fou de la femme de son commanditaire, Consuela Caswell, une jeune Brésilienne perdue dans un mariage de convenance. Alors qu’il lui a promis de s’enfuir avec elle, il l’abandonne à son triste sort, préférant se consacrer pleinement à ses ambitions professionnelles. 1923, en lisant le journal, Geoffrey tombe sur un article qui lui glace le sang. Consuela Caswell est accusée de meurtre et risque la peine capitale. Bouleversé par cette nouvelle qui réveille bien des fantômes et ravive son sentiment de culpabilité, il ne peut rester sans rien faire. D’autant plus qu’il est persuadé que Consuela n’a pas pu commettre un crime aussi terrible. Il n’a pas le choix, il doit revenir à Clouds Frome pour savoir ce qu’il s’y est réellement passé. Il ne se doute pas encore des sombres secrets qu’il va y découvrir et qui vont bouleverser son existence.

Titre original : Take No Farewell (1991)

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2018 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | Traduit par Claude et Jean Demanuelli | 800 pages | Sortie : 3 janvier 2018 | ISBN : 9782253092643

2016 Editions Sonatine

Française Langue française | Traduit par Claude et Jean Demanuelli | 670 pages | Sortie : 1er novembre 2016 | ISBN : 9782355843617

2016 [E-book] Editions Sonatine

Française Langue française | 670 pages | Format : ePub | Sortie : 1er novembre 2016

D'autres livres dans ce genre

9 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

7 commentaires

  • Unlecteur Le 03 Février 2018 à 13:52
    Une fois ouvert, j’ai été happé par ce livre. Il m’était impossible de le laisser prendre ne serait-ce qu’un grain de poussière. Je saisissais chaque occasion pour continuer à suivre les aventures de Geoffrey et Consuela. Au final, j’ai mis deux jours pour le lire.
  • Docteur Veggie Le 21 Février 2018 à 15:59
    Très long au début, beaucoup de passages en longueur, mais possède un charme suranné qui donne envie de le lire. Ceux qui aiment l'époque Downtown Abbey devrait aimer cette lecture. Une jolie brique hivernale.
  • LAURALINE79 Le 01 Mai 2018 à 07:55
    Histoire cousue au petit point, avec rebondissements, emberlificotages et malversations, personnages pas nets et le sort qui s'acharne. Mais texte tout de même un peu trop long, bien que je ne saurais dire ce qu'il eût fallu couper... J'ai failli lâcher plusieurs fois, mais comment abandonner Consuela sans savoir comment son histoire allait se terminer ?
  • Nannie Pomme Le 15 Février 2019 à 21:55
    Long, très long, une intrigue qui tarde à se mettre en place, un scénario cousu de fil blanc, pour une fin décevante
  • Bianca lit Le 02 Mars 2020 à 08:06
    L’auteur anglais nous propose, comme à son habitude, une sacrée brique fourmillant de secrets de famille, avec des rebondissements et un bon suspens à la clé, sans oublier un final OMG ! Tout ceci pour dire que si l’histoire avait été plus courte, ce roman aurait été un coup de cœur. Hélas, les longueurs sont trop abondantes et c’est bien dommage car cette histoire de trahison est bien ficelée
  • belette2911 Le 02 Mars 2020 à 16:31
    Ce roman est comme le nez de Cléopâtre : s'il eut été plus court, cela aurait changé sa face ! Beaucoup de mal à entrer dedans, les longueurs m'ont endormies, fait sauter des pages et ce n'est qu'après 400 pages que j'y ai trouvé du plaisir. Dommage car l'histoire était bien ficelée et la société de l'époque bien décrite.
  • Autumnalys Le 14 Avril 2021 à 23:41
    Encore un roman de Goddard qui m'a complètement emporté ! Secrets de famille, complots, non-dits, trahisons... tout ceci dans l'atmosphère d'une vieille Angleterre avec une intrigue palpitante (même si j'ai beaucoup souffert à cause de tant d'injustices !)

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !