Thérèse Desqueyroux

Synopsis

Moyenne

13.9

163 votes

MOYEN

Pour éviter le scandale et protéger les intérêts de leur fille, Bernard Desqueyroux, que sa femme a tenté d'empoisonner, dépose de telle sorte qu'elle bénéficie d'un non-lieu.
Enfermée dans sa chambre, Thérèse tombe dans une prostration si complète que son mari, effrayé, ne sait plus quelle décision prendre.
Doit-il lui rendre sa liberté ?

10 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2012 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 189 pages | ISBN : 2253004219

2010 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 189 pages | ISBN : 2253004219

2006 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 189 pages | ISBN : 2253004219

1997 Editions France Loisirs

Française Langue française | 123 pages

1993 Editions Le Grand Livre du Mois

Française Langue française | 157 pages

1989 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 148 pages | ISBN : 2253004219

1988 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 184 pages

1984 Editions Grands Ecrivains (Académie Goncourt)

Française Langue française | 189 pages

1978 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 184 pages | ISBN : 2253004219

1927 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 184 pages | ISBN : 2253004219

21 commentaires

  • Emeralda Le 03 Novembre 2010 à 12:22
    Une lecture scolaire que je n'ai pas apprécié du tout.
  • Lorraine Le 12 Juillet 2012 à 16:34
    Un très bon livre avec un style d'écriture comme on n'en voit plus beaucoup. L'histoire d'une femme qui refuse d'être ce qu'elle n'est pas et est donc poussée au "crime". J'ai eu de la compassion pour la criminelle mais pas pour la vitcime, bravo Mauriac!
  • Pandagarou Le 02 Août 2012 à 17:16
    Mauriac comme Bazin dépeint de manière vivide l'horreur émotionnelle quotidienne de la vie de famille bourgeoise des années 50, où personne ne se sent à sa place et tout le monde étouffe engoncé dans des carcans sociaux qui refuse toute personnalité... On n'aime pas les héros de ses histoires... mais on comprends leurs cruautés et on détestes cette époque avec toute la puissance de la liberté que l'on connais aujourd'hui!!
  • Linette Le 18 Novembre 2012 à 20:13
    Je n'ai pas détesté mais je n'ai pas particulièrement aimé non plus. On a du mal à cerner le personnage de Thérèse et l'histoire n'est pas assez longue, ni profonde pour qu'elle me touche.
  • LesChroniquesdEmilie Le 26 Novembre 2012 à 11:53
    Je n'ai pas accroché. Je n'aime pas Mauriac. L'histoire en elle-m^me est bien mais quand j'ai lu le livre je me suis ennuyé
  • Riz-Deux-ZzZ Le 05 Avril 2013 à 11:47
    En bref, une bonne lecture avec ce classique. J'ai aimé l'histoire et les personnages, seul le début un peu brouillon m'a déstabilisé et m'a " gâché " une partie de ma lecture. Une re-lecture permettrait peut-être d'approfondir l'oeuvre de Mauriac.
  • nawel Le 13 Juin 2013 à 17:48
    Je suis d'accord avec Emilie , l'histoire est bien mais je me suis ennuyé.
  • Alixone Le 30 Octobre 2014 à 15:34
    Un classique à redécouvrir pour les jeunes générations ....
  • Pepparshoes Le 12 Juin 2015 à 16:04
    On se retrouve face à un problème : on a énormément de compassion pour l'empoisonneuse, et très peu pour l'empoisonné. Une victime mérite-t-elle ce qu'elle subit ? Une lecture très intéressante, bien qu'un peu déstabilisante, surtout qu'au début, Thérèse ne parait pas très sympathique, mais on s'attache à elle au fil des pages. J'ai bien aimé.
  • A-Little-Bit-Dramatic Le 05 Mars 2016 à 19:08
    Mon premier Mauriac ne m'a absolument pas déçue, même si le début m'a fait très peur ! Au final, cette belle réflexion sur l'humain, sa complexité, m'a vraiment plu.
  • Phosphorescence Le 05 Juin 2016 à 12:19
    J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire. Et je n'en garde pas de très bons souvenirs.
  • Evalire Le 19 Septembre 2016 à 17:40
    J'avais vu le film de Claude Miller avec Audrey Tautou et Gilles Lellouche sans savoir que le film que je regardais était un classique de la littérature française. C'est avec plaisir que je me suis lancée dans l'écriture à mes yeux magnifique de Mauriac, pour redécouvrir l'histoire de cette femme unique, à la fois sombre intelligente et tellement tourmentée...
  • Liaisons livresques Le 09 Septembre 2017 à 21:22
    Un personnage brillant, tourmenté par des espoirs déçus qui la conduiront à la faute... Le tout servi par une plume sensible et humaine. Pour une entrée dans l'univers de Mauriac, j'ai été comblée!
  • BlueMoon Le 22 Octobre 2017 à 17:01
    Un personnage que j'ai adoré découvrir, face à une famille qui l'étouffe, un mari qu'elle n'a pas choisi, une belle-sœur qu'elle finit par envier, une vie qu'elle finit par haïr ; elle veut plus, autre chose, une vie dans laquelle elle sera libre, indépendante, considérée, où son esprit et son intelligence ne seront pas mal vus. Le livre m'avait marquée plus jeune ; je comprends mieux pourquoi.
  • al1 Le 29 Janvier 2018 à 17:43
    Un classique que j'ai beaucoup aimé.
  • Meels Le 07 Février 2018 à 22:36
    Un roman que je n'ai pas particulièrement aimé puisque j'ai trouvé que le personnage principal n'était pas intéressant même si elle se bat pour sa liberté. De plus je suis difficilement rentrée dans l'histoire !
  • Mayaa88 Le 07 Juin 2018 à 09:31
    Un peu mitigé, je sais pas trop quoi dire.
  • Livrepoche.fr (Nicolas) Le 23 Juillet 2018 à 14:50
    Un portrait de femme intéressant mais un style opaque
  • Valoche75 Le 08 Août 2018 à 21:21
    Mauriac n'essaie jamais d'expliquer les motivations de son personnage tout en nuances et subtilités. C'est sans doute ce qui fait la force de ce roman.
  • Isa De la Montalay Le 25 Août 2018 à 12:28
    Que d'ennui...que de solitude... Difficile de ne pas éprouver d'empathie pour cette pauvre Thérèse, engluée dans cette vie de province ! Un roman de famille où le qu'en-dira-t-on, les apparences régissent la vie de chacun, dictent les conduites. On étouffe sous le poids de la religion. J'ai toujours autant de mal avec la langue de Mauriac, trop affectée à mon goût.
  • Bianca lit Le 23 Septembre 2019 à 08:40
    Dans ce long monologue, l’auteur dresse un portrait à charge de la bourgeoisie de son époque, dominée par les mariages arrangés et la toute-puissance masculine qui broie les femmes. Un rythme trop lent et étiré ne m'a toutefois pas permis d'être emportée par l'histoire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !