Le sourdingue

de Ed McBain (1973)

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

Le Sourdingue envoie des photocopies de photographies adressées à Steve Carella. Le premier cliché, celui de J. Edgar Hoover, est envoyé à nouveau peu de temps après, avant d'être suivi par deux de George Washington, puis, successivement, les photos d'un avion japonais, d'une star du cinéma muet et d'un ballon de football américain. La livraison des enveloppes, toujours adressée à Carella, devient presque une routine au 87e District. Est-ce que Le Sourdingue, ce vieil ennemi, propose ainsi un jeu inoffensif ou une énigme criminelle ?

Le tout s'éclaircit en partie, lorsque le Sourdingue affirme, pendant un appel téléphonique, que le dernier jour d'avril, avec l'aide de la police, il volera cinq cent mille dollars. Les policiers du 87e District tente alors de comprendre les indices que recèlent les photographies, mais le Sourdingue les nargue en multipliant les coups de téléphone.

Entre-temps, Carella enquête sur la mort d'un jeune inconnu, dont le corps a été retrouvé crucifié à un mur. Par ailleurs, l'inspecteur Kling tente de coincer un cambrioleur de chat non dénué d'humour, mais sur le point de boucler l'affaire, il tombe sur un développement inattendu et lourd de conséquences.

Titre original : Let's Hear it for the Deaf Man! (1973)

1 édition pour ce livre

1973 Editions Gallimard (Série noire)

Française Langue française | 186 pages | ISBN : 2070486397

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !