Contes et nouvelles

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

Un chiromancien lui ayant prédit qu'il deviendrait un assassin, Lord Arthur Savile juge de son devoir de ne pas laisser pareille menace peser sur son futur ménage. Mieux vaut... réaliser la prédiction et se marier après. "Le crime de Lord Arthur Savile" le démontre, la conscience humaine suit de curieux détours où l'égoïsme, le snobisme et l'étroitesse d'esprit jouent un grand rôle.
Quand deux formes de mentalité différentes se rencontrent, que cela donne-t-il ? L'aventure cocasse du très anglais Spectre. des Canterville aux prises avec les esprits. forts américains.
Oscar Wilde passe sans peine de la satire au récit qui cache sous sa simplicité bonhomme un humour au second degré tel Le Millionnaire modèle, mais il emprunte aussi le masque de l'apologue plus ou moins féerique alors à la mode pour persifler les travers de la nature humaine comme dans L'Ami dévoué ou transcrire sa nostalgie du bien. et du beau, non- sans un pessimisme lucide, dans Le Pêcheur et son âme par exemple: ou la dure leçon de L'Anniversaire de l'Infante.
Ces contes ont donc une moralité ? Rien de plus ennuyeux, fait-il dire à un personnage de La Fusée merveilleuse. Ces quatorze contes ne sont jamais ennuyeux, ils révèlent un écrivain -spirituel et cultivé (Le Portrait de Mr. W. H.), un observateur infaillible et un enchanteur.

1 édition pour ce livre

1972 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | Traduit par Jules Castier | 370 pages

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !