Crimes et enchantements

de Jack Vance (1991)

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

Miro Hetzel, l'effectuateur galactique : il suffit de l'avoir vu une fois ; on ne peut pas l'oublier.
Mais avez-vous entendu parler de la planète Maz ? Le dernier endroit de l'univers où on aurait envie d'investir. Voyez-vous, ces gens-là n'aiment pas travailler. D'ailleurs, ils sont aux confins de l'Étendue et ils n'aiment pas les étrangers. En fait, ils ne sont adaptés à rien !
Seulement il y a Istagam, cette firme qui inonde le marché des composants microniques a des prix étrangement bas. Et ce matériel paraît bien venir de Maz. Ce qui n'est pas pausible.
Alors Miro Hetzel est chargé d'éclaircir ce mystère. Il part pour Maz toutes a aires cessantes.
Vous connaissez Gidion Dirby, l'homme qui a été conditionné à haïr sire Estevan Tristo. Il devait le tuer, mais sire Estevan est toujours en vie, et les deux autres Triarques sont morts. Dirby jure qu'il n'a rien fait ; on voit bien qu'il est très contrarié.
Tout peut arriver dans cette histoire. Fions-nous à Miro Hetzel !

Vance est un extraordinaire conteur de merveilles : voyez Madouc. Il est, en outre, un extraordinaire conteur de terreur : voyez Méchant garçon. Peut-on faire les deux à la fois ? Impossible, dira-t-on. Pourtant il y arrive dans Crimes et enchantements. On croit rêver.

1 édition pour ce livre

1991 Editions Presses pocket (Science-fantasy)

Française Langue française | 277 pages

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !