Je chante et la montagne danse

de Irene Solà (2022)

Synopsis

Moyenne

15.7

9 votes

BON

Dans un village perché en haut des Pyrénées, on conserve la mémoire des drames familiaux, des persécutions guidées par l’ignorance, des exécutions sommaires de la guerre civile. Mais rien, jamais, ne vient altérer la profonde beauté du lieu, terre propice à l’imagination, à la poésie, aux histoires transmises de génération en génération.

Chaque voix raconte : d’abord les nuages et l’éclair qui foudroya Domènec, le paysan poète. Puis Dolceta, qui ne peut s’empêcher de rire lorsqu’elle se rappelle avoir été pendue pour sorcellerie. Sió, qui dut s’occuper seule de ses deux enfants. Puis les trompettes de la mort qui annoncent l’immuabilité du cycle de la vie. Le chevreuil, l’ours, la femme amoureuse, l’homme blessé par balle, et les autres.

Dans ce lieu hors du temps, amitiés, mariages, deuils, naissances s’entrelacent au fil des saisons.

Titre original : Canto jo i la muntanya balla (2019)

1 édition pour ce livre

2022 Editions Seuil (Cadre vert)

Française Langue française | Traduit par Edmond Raillard | 224 pages | Sortie : 13 mai 2022 | ISBN : 9782021460650

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Wanina Le 09 Septembre 2022 à 04:40
    Très belle découverte. Si la poésie n'est habituellement pas mon fort, ici j'ai adoré la prose. Le style de l'auteur (et de sa traduction) est particulier, mais une fois que je m'y suis faite j'étais plongée dedans. C'est d'une grande beauté, bien que je ne connais, de base, aucune des légendes abordées dans ce roman.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !