La disparition de Jim Sullivan

de Tanguy Viel (2013)

Synopsis

Moyenne

14.9

14 votes

MOYEN

Du jour où j'ai décidé d'écrire un roman américain, il fut très vite clair que beaucoup de choses se passeraient à Detroit, Michigan, au volant d'une vieille Dodge, sur les rives des grands lacs. Il fut clair aussi que le personnage principal s'appellerait Dwayne Koster, qu'il enseignerait à l'université, qu'il aurait cinquante ans, qu'il serait divorcé et que Susan, son ex-femme, aurait pour amant un type qu'il détestait.

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2017 Editions de Minuit (Double)

Française Langue française | 139 pages | Sortie : 3 Janvier 2017

2013 Editions de Minuit

Française Langue française | 153 pages

D'autres livres dans ce genre

2 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

6 commentaires

  • Carolivre Le 11 Juin 2013 à 18:57
    Un roman qui dézingue les codes du roman américain. C'est bien écrit, inventif et fin!
  • Djo84 Le 26 Juin 2013 à 13:09
    Ce roman, dans lequel on trouve quelques bons passages il faut le reconnaitre et un humour second degré limite grinçant, constitue pour moi uniquement un exercice de style nombriliste. On retrouve bien sûr tous les stéréotypes du roman américain et j'avoue que de réfléchir aux points communs des romans US est plaisant. OK pour le fond. Mais pour ce qui est de la forme, il faudra repasser. On y sui
  • Lourinki Le 09 Juillet 2013 à 13:38
    Sujet très original : le narrateur est un romancier français (comme l'auteur lui-même) qui a écrit un roman américain qu'il nous raconte, en justifiant ses choix. C'est très drôle, très second degré : l'ironie porte à la fois sur la littérature américaine qui n'hésite pas à parsemer les clichés, et sur les Français toujours un peu fascinés par les Etats-Unis, avec une certaine candeur.
  • gotika Le 06 Avril 2015 à 17:14
    J'ai eu une agréable surprise. J'ai du le lire pour les cours et je me suis dis" et encore un livre gnangnan". Et bien non. J'ai été bien prise dedans et j'avoue avoir trouvé le concept original. L'idée de décrire les étapes d'un roman c'est pas mal. L'histoire en elle même est pas mal même si je ne vois pas bien pourquoi ce titre. Mais une lecture agréable et un livre qui se lit relativement vite
  • viduite Le 20 Août 2017 à 15:00
    Dans La disparition de Jim Sullivan Tanguy Viel met en scène tous les tics et tous les usages des romans américains. À travers un récit ironique, avec ce comique d'une intelligence toujours maîtrisée, la narration hypothétique de ce que serait un grand roman américain, Tanguy Viel livre une réflexion profonde sur la création artistique et ses passages obligés.
  • granny Le 12 Juin 2019 à 07:23
    Bravo

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !