Le livre des hommes

de Nano Shabtaï (2015)

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

“Les hommes sont des humains. Les humains sont une variété d’animaux, mais on dit qu’ils sont plus évolués. À vrai dire, les hommes sont parfois très poilus, mais jamais autant que les chiens.” Ainsi commence l’exploration comique et poético-porno de la narratrice qui se déclare conteuse et compteuse d’hommes, de sa tendre adolescence, premières griseries des sens, jusqu’à la recherche éperdue de la jouissance et la terrible solitude du sexe. Dans une série de brefs chapitres, entre farce dont elle est le dindon et auto-dérision de survie, elle visite l’inventaire de ses aventures, de ses déceptions. Un pompiste cracheur de feu, un employé de banque obèse, une lesbienne londonienne, faux poètes et vraies vedettes des médias, tous défi lent dans les draps de cette Bridget Jones trash, qui porte un regard doux-amer sur nos dérisoires espoirs, notre incorrigible quête de l’impossible Amour. Un livre drôle, courageux, insolent, où les genres sont renvoyés dos à dos, faute de pouvoir se regarder en face.

Titre original : Sefer Hagvarim (2015)

1 édition pour ce livre

2021 Editions Actes Sud

Française Langue française | Traduit par Rosie Pinhas-Delpuech | 208 pages | Sortie : 3 février 2021 | ISBN : 9782330144234

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Livrepoche.fr (Nicolas) Le 04 Février 2021 à 19:28
    C'est cru et surprenant, et un peu trop sous forme de liste sans grand intérêt romanesque. Le style est assez distancié, pas dénué d'un humour "l'air de rien".

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !