Le magasin jaune

de Marc Trévidic (2017)

Synopsis

Moyenne

16.1

19 votes

BON

1929, Paris, Gustave et Valentine redonnent vie à un magasin de jouets en faillite. En peignant jaune mimosa le magasin, le jeune couple souhaite créer un bulle de bonheur dans le quartier de Pigalle. Mais la crise financière et politique annonce la guerre puis l'occupation allemande.

4 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2018 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 288 pages | Sortie : 3 avril 2019 | ISBN : 9782253100645

2018 Editions JC Lattès

Française Langue française | 317 pages | Sortie : 7 mars 2018 | ISBN : 9782709659505

2018 [E-book] Editions JC Lattès

Française Langue française | 317 pages | Format : ePub

2017 Editions JC Lattès

Française Langue française | 324 pages | Sortie : 11 octobre 2017

D'autres livres dans ce genre

3 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

5 commentaires

  • Alex-Mot-à-Mots Le 24 Août 2018 à 14:15
    L'histoire est prenante, avec des personnages bien dessinés. Le magasin joue un rôle également. Mais c'est une histoire déjà racontée. Dommage.
  • perrine mille feuilles Le 28 Décembre 2018 à 12:40
    Un roman prenant et poignant, l'innocence de l'enfance et le monde des jouets se mêle petit à petit à celui horrible de la guerre. Une immersion dans ce magasin jaune qui m'aura permis d'apprendre quelques petites choses sur l'évolution des jeux et du jouet. Intéressant, émouvant, prenant ... cette lecture fut une belle surprise !
  • Pepparshoes Le 20 Janvier 2019 à 17:38
    Marc Trévidic nous parle de la Seconde Guerre Mondiale à travers les jouets, et c’est une jolie façon d’écrire un roman aussi touchant. Si au début je me sentais un peu mise à distance par le caractère de Gustave, l’apparition de Quinze, sa fille, a tout changé. Dés la seconde partie du récit, je me suis sentie pleinement investie, moi-même une habitante de la rue Germain-Pilon.
  • Ewila Le 26 Novembre 2020 à 21:11
    Au début, les années passent à toute allure et j'ai eu du mal à m'attacher aux personnages. Les personnalités de Gustave et Valentine un peu caricaturales à mon goût. La seconde moitié du roman est plus prenante, et j'ai trouvé la fin très touchante.
  • Callmesab Le 20 Août 2021 à 20:44
    Au début, j'étais sceptique : le rythme du roman, cette sensation d'éloignement par rapport aux personnages. Mais ça c'était au début. J'ai fini par trouver cette histoire pleine d'espoir. Et malgré le contexte historique, presque douce et innocente. Très beau

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !