Le syndrome de Vichy

Synopsis

Moyenne

17.0

1 vote

TRES BON

La France est malade de son passé. Depuis 1944, le souvenir de l'Occupation n'en finit pas d'agiter la mémoire " collective ". Quelques décennies après la fin de cette guerre civile, Vichy est encore d'actualité, dans la presse, dans le débat politique, au cinéma ou dans la littérature, dans les prétoires d'une justice constamment sollicitée. Le Syndrome de Vichy n'est pas un livre de plus sur cette époque trouble, mais l'histoire de sa difficile résorption ou de sa survivance, celle des mythes constitutifs, du pétainisme au résistantialisme, qui ont tenté de reconstruire et travestir une réalité plus complexe que les images d'Epinal, tout en perpétuant des clivages ancestraux. L'auteur s'interroge sur la transmission comme sur la réception des représentations mouvantes et contradictoires de quatre années que certains auraient souhaité rayer de notre histoire.

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2016 Editions Points (Histoire)

Française Langue française | 416 pages | Sortie : 3 Octobre 2016 | ISBN : 9782757862964

1990 Editions Points (Histoire)

Française Langue française | 414 pages | ISBN : 2757862960

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Kyuu Le 19 Août 2018 à 23:12
    Un ouvrage passionnant qui ne traite non pas du régime de Vichy. En effet, l'auteur traite plus de la mémoire de Vichy, du traitement de cette période par les historiens, le cinéma, les politiques. Ici, Vichy est un syndrome qui revient parfois dans l'actualité (ex: le procès Barbie), cristallise l'opinion et les politiques et puis plus rien, la volonté d'oublier. Un passé qui a du mal à passer.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !