Les villes d'Italie (vers 1150-vers 1340)

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

L'histoire de l'Italie médiévale est, pour une large part, celle de ses villes. Elles s'imposent, puissantes et prospères, depuis le milieu du XIIe siècle, quand elles conquièrent leur autonomie politique, jusqu'au milieu du XIVe siècle, quand elles sont frappées par la crise démographique. Par leur capacité à contrôler les trafics commerciaux, par l'élargissement de leurs territoires en même temps que l'assise sociale de leur gouvernement, par le façonnement d'une forme nouvelle de culture politique, les villes italiennes sont très vite apparues comme des laboratoires de notre modernité. Adoptant une démarche résolument historiographique, ce livre se veut à la fois manuel pratique et essai d'interprétation. En trois parties, historiographie, bibliographie, enjeux, il rend compte de la complexité de cette expérience politique, économique, culturelle et sociale inédite. Il tente de ressaisir cet objet historique dans la longue durée de sa mémoire, une mémoire que les villes ont, elles-mêmes, contribué à forger, mais aussi dans les débats contemporains d'une historiographie neuve et âprement discutée. Loin des évidences rassurantes d'une Italie touristique réduite à la triade Venise-Florence-Rome, cette histoire renouvelée bouscule nos savoirs et nos certitudes.

1 édition pour ce livre

2004 Editions Belin (Sup histoire )

Française Langue française | 207 pages | ISBN : 2701139759

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !