Li Chin

de Kyung-sook Shin (2010)

Synopsis

Moyenne

16.3

3 votes

BON

Au commencement étaient quatre pages de mémoires contant le destin singulier d'une danseuse attachée à la maison royale de Corée à la fin du dix-neuvième siècle.
A cette époque-là le royaume ermite s'ouvre au monde qui le découvre à son tour, et c'est ainsi que le premier diplomate français en poste en Corée tombe sous le charme de Li Chin, danseuse à la cour royale, femme d'une beauté et d'une intelligence exceptionnelles, et l'emmène avec lui à Paris, où elle rencontre Emile Guimet et Guy de Maupassant. De cette histoire d'amour passionnée qui scelle la rencontre de deux mondes inconnus l'un à l'autre, émerge avec un éclat extraordinaire la figure de Li Chin, dont la grâce, la sensualité et l'esprit pénétrant subjuguent ceux qui la croisent, mais qui jamais ne se livre totalement en retour.
Entrée à la cour à cinq ans, entraînée dans les tourbillons et les drames de l'histoire de la Corée, ce n'est que dans la danse que cette femme secrète et captive des désirs des autres peut s'abandonner enfin, livrer ses sentiments, déployer ses ailes et se sentir librement elle-même.

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2012 Editions Philippe Picquier (Poche)

Française Langue française | 575 pages

2010 Editions Philippe Picquier (Corée)

Française Langue française | Traduit par Jeong Eun-Jin et Jacques Batilliot | 444 pages

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !