Marie Stuart

Synopsis

Moyenne

15.0

1 vote

BON

Orpheline de père une semaine après sa naissance en 1542, la fille de Jacques V d'Ecosse et de Marie de Lorraine est l'enjeu, dès l'âge de cinq ans, des convoitises diplomatico-matrimoniales de l'Angleterre et de la France. Un an plus tard, une nouvelle vie commence à la cour des Valois, partagée entre une éducation de princesse lettrée de la Renaissance et les complots d'un pays déchiré par les guerres de Religion. En 1558, son somptueux mariage avec le futur héritier du trône semble enfin inaugurer de belles années. Mais un an plus tard, la mort accidentelle d'Henri II propulse son mari, François II, sur un trône branlant où son esprit enfiévré et brouillon achève de désorganiser la France. La mort de François, après deux ans de complots et de traquenards, laisse une veuve de dix-huit ans aussitôt réexpédiée dans son Ecosse natale où elle doit affronter la vague protestante, menée par John Knox. Incapable de s'adapter à la rugueuse vie écossaise après celle des châteaux de la Loire, elle s'égare en plaisirs futiles, en frasques sentimentales et en échafaudages politiques de pacotille qui - un peu à l'instar d'une Marie-Antoinette - lui valent discrédit, ragots, puis haine et enfin guerre ouverte. Il ne manque plus que la fuite en Angleterre, chez sa cousine et adversaire Elizabeth, pour achever une existence lamentable, conclue, non sans grandeur d'âme, sur l'échafaud, à quarante-cinq ans. Avec de telles péripéties, on comprend que Philippe Erlanger régale son lecteur, en dramaturge expert de l'histoire qu'il fut.

1 édition pour ce livre

1997 Editions Perrin

Française Langue française | 288 pages | ISBN : 2262035695

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !