Quand nous étions orphelins

Synopsis

Moyenne

13.4

24 votes

MOYEN

En Angleterre, dans les années trente, Christopher Banks, qui a consacré sa vie à combattre le mal, est devenu un détective prestigieux. Cependant, un crime n'a jamais cessé de le hanter : l'énigmatique disparition de ses parents dans la Concession internationale du vieux Shanghai, lorsqu'il était encore enfant. Au moment où le monde marche vers la Seconde Guerre mondiale, que les diplomates anglais s'étourdissent à Shanghai, Christopher décide de retourner en Chine et tente de résoudre le mystère de son passé...

Kazuo Ishiguro mêle avec brio les rebondissements d'une enquête policière aux tourbillonnements d'une mémoire, pour nous raconter l'histoire d'un homme déboussolé, entre les derniers feux de l'Europe et l'émergence d'une autre Asie.

Titre original : When we were orphans

4 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2009 Editions Folio

Française Langue française | 512 pages | ISBN : 2070359468

2001 Editions Calmann-Lévy

Française Langue française | Traduit par François Rosso | 384 pages

2013 Editions Faber & Faber

Anglaise Langue anglaise | 320 pages | ISBN : 9780571283880

2001 Editions Faber & Faber

Anglaise Langue anglaise | 313 pages

3 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

4 commentaires

  • Seela Le 07 Février 2011 à 19:20
    je l'ai lu en 2003, et je crois me rappeler que ce n'était pas trop mal, malgré une fin décevante.
  • Prissy Le 28 Août 2012 à 12:35
    Déception ! Je n'ai pas pu terminer !
  • Alex-Mot-à-Mots Le 28 Décembre 2017 à 17:30
    Ce n’est pas le premier roman que je lis de cet auteur, mais c’est le premier depuis qu’il est devenu Prix Nobel de Littérature. Je retrouve une écriture très 19e siècle qui ne me déplaît pas, mais que je n’ai plus l’habitude de lire. Et, comme la dernière fois, j’ai aimé le début de l’histoire, puis j’ai trouvé que tout partait à vau-l’eau : le monde de Christopher et l’histoire.
  • Lsky Le 31 Mars 2020 à 11:21
    Il faut remarquer qu’il est merveilleusement bien écrit. Il y a certes la qualité de la langue, mais ce qui est incroyable c’est la manière dont le texte est manié alors que la narration mélange trois temporalités. J’ai trouvé ces sujets traités un peu grossièrement, les découvertes finales ajoutant à cet impression de gros fils blancs bien épais.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !