Un long, si long après-midi

de Inga Vesper (2022)

Synopsis

Moyenne

16.0

67 votes

BON

« Hier, j’ai embrassé mon mari pour la dernière fois. Il ne le sait pas, bien sûr. Pas encore. »

Dans sa cuisine baignée de soleil californien, Joyce rêve à sa fenêtre. Elle est blanche, elle est riche. Son horizon de femme au foyer, pourtant, s’arrête aux haies bien taillées de son jardin. Ruby, elle, travaille comme femme de ménage chez Joyce et rêve de changer de vie. Mais en 1959, la société américaine n’a rien à offrir à une jeune fille noire et pauvre. Quand Joyce disparaît, le vernis des faux-semblants du rêve américain se craquelle. La lutte pour l’égalité des femmes et des afro-américains n’en est qu’à ses débuts, mais ces deux héroïnes bouleversantes font déjà entendre leur cri. Celui d’un espoir brûlant de liberté.

Titre original : The long, long afternoon (2021)

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2022 Editions de La Martinière

Française Langue française | Traduit par Thomas Leclere | 410 pages | Sortie : 4 mars 2022 | ISBN : 9782732499253

2022 [E-book] Editions de La Martinière

Française Langue française | 416 pages | Format : ePub | Sortie : 4 mars 2022 | ISBN : 9782732499253

2021 Editions Manilla Press

Anglaise Langue anglaise | 416 pages | Sortie : 2 septembre 2021 | ISBN : 9781838772284

D'autres livres dans ce genre

18 commentaires

  • A la page des livres Le 29 Janvier 2022 à 16:25
    Un bon livre que je recommande. Une intrigue prenante qui nous emmène facilement jusqu'au bout. Une écriture juste et recherchée que j'ai appréciée. Une équipe comme je les aime : discordante mais complice dans le respect de l'autre et le choix de la justice. A lire...
  • Cotton Candy Le 15 Février 2022 à 08:20
    Une bonne enquête dans une Amérique en pleine ségrégation. Les personnages principaux sont attachants, le côté historique très bien amené, l’écriture est fluide et les chapitres courts. Dommage que la résolution ne m’ait pas totalement surprise mais j’ai passé un très bon moment !
  • owlhazel Le 04 Mars 2022 à 17:45
    Un très bon roman qui prend des allures de thriller alors qu’on avance dans le récit. La disparition d’une jeune mère de famille américaine, un cadre de vie idyllique et pourtant… sous le vernis on découvre que chacun cache un secret. J’ai adoré le personnage de Ruby, ses convictions et le duo qu’elle forme avec Mick. Une très bonne lecture !
  • Cannetille Le 05 Mars 2022 à 18:07
    Rédigé d’une plume sans grande aspérité, mais fluide et efficace, ce premier roman vous immerge dans son atmosphère poisseuse, au fil d’une lecture captivante aux multiples surprises. Au-delà de l’enquête policière parfois un rien caricaturale, c’est l’envers du rêve américain, au travers de la condition féminine et du racisme de 1959, qui vient ajouter l’intérêt à l’agrément du récit.
  • Adelineauxpaysdeslivres Le 19 Mars 2022 à 19:58
    Derrière cette façade si parfaite des habitants de Sunnylakes l'autrice va craqueler le vernis de ce rêve américain et nous livrer une histoire d'inégalités, de la condition féminine et du racisme de cette époque. À la fois kitch et captivant ce roman est un vrai page turner qui nous montre tout le chemin à parcourir encore.
  • Montmartin Le 30 Mars 2022 à 09:23
    J’ai eu l’impression d’être dans un roman sociétal. Inga Vesper évoque la place des noirs dans une société bien-pensante, l’esclavage est terminé, la ségrégation est en train de disparaître et pourtant ce n’est pas mieux, Noirs et Blancs vivent toujours séparés. Inga Vesper aborde aussi la réalité des femmes cantonnées dans leur rôle de mère et d’épouse.
  • Koalivre Le 02 Avril 2022 à 12:53
    Long vers la fin mais de bons passages
  • leslecturesdeknut Le 02 Avril 2022 à 13:35
    Un long, si long après-midi est bien plus qu'un thriller. Une véritable critique sociétale des années 60. Derrière le verni des belles maisons et des familles parfaites se cachent bien des secrets et jalousies qui feraient mieux de rester tapis dans l'ombre. Un savant mélange entre Alabama 1963, La couleur des sentiments et Desperate Housewives. Une lecture que j'ai adorée !
  • Carolivre Le 03 Avril 2022 à 09:52
    Un très bon roman mais qui a manqué d'un poil de profondeur pour moi.
  • Les histoires de Mel Le 04 Avril 2022 à 21:25
    Coup de cœur pour ce thriller qui n’est pas que ça… il évoque au delà de l’intrigue des thèmes sociétaux forts des années 60: la ségrégation et la place de la femme. Et même si l’histoire sous sceau de secrets de famille est assez évidente on est happé. Dans les notes de l’auteure on peut lire qu’elle a voulu faire passer un message féministe avec ce livre pour moic’est une franche réussite.
  • Lydwine Le 05 Avril 2022 à 17:48
    Un bon petit page turner.
  • Liesel Readings Le 09 Avril 2022 à 15:14
    Comme dans le livre « Alabama 1963 » auquel « Un long, si long après midi » m’a fait penser, une jeune femme noire va aider un policier à résoudre une enquête. Cette dernière diffère toutefois et l’auteure met davantage ici l’accent sur la condition féminine de l’époque. J'ai préféré ce livre à "Alabama 1963". C’est agréable à lire mais sans plus en ce qui me concerne.
  • Bianca lit Le 11 Avril 2022 à 09:30
    Si j’ai trouvé aisément le coupable, cela n’a en rien nui à ma lecture tant ce roman est intéressant et captivant par les thématiques qui le traversent : la situation de l’Amérique, celle de l’american way of life qui ne fut qu’une façon comme une autre de se voiler la face sur les problèmes raciaux, l’émancipation des femmes, etc.
  • Meslecturesco Le 17 Avril 2022 à 20:13
    Même si le livre aborde des sujets intéressants, il m’a manqué un petit quelque chose pour que je m’attache aux personnages. Ma lecture a été laborieuse. J’ai trouvé l’histoire lente, longue et j’ai eu du mal rentrer dedans. Déçue par ma lecture.
  • Gireline Le 02 Mai 2022 à 21:05
    Une lecture en demi-teinte. Un roman qui se lit facilement. Les thèmes abordés sont intéressants mais les personnages souffrent d’un manque d’épaisseur. Je reste sur ma faim.
  • armi1618 Le 09 Mai 2022 à 13:46
    Un chouette roman mais résolution un peu trop facile pour ma part.
  • caromagikbooks Le 12 Mai 2022 à 13:41
    Ce roman est une véritable pépite : à la fois drame social et roman à suspense, il nous emmène en 1959 en plein american dream.
  • Anouschka Le 20 Juin 2022 à 16:26
    Drame social sur fond de racisme en Amérique dans les années 50...Derrière les propriétés bien entretenues, se cachent bien des jalousies, et des envieux...

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !