Villes éteintes

Synopsis

Moyenne

20.0

1 vote

EXCELLENT

De 2010 à 2012, Thierry Cohen a travaillé sur une série de photographies destinée à sensibiliser l’opinion publique sur le phénomène de pollution lumineuse, « Villes éteintes ». Pour ce faire, il a imaginé les plus grandes mégalopoles – Paris, Tokyo ou encore New-York, notamment – sans la pollution lumineuse qui les caractérise. Pour montrer ces « villes éteintes », le photographe a voyagé dans différents déserts d'Asie, d'Amérique du Sud et d'Afrique pour photographier les ciels qui correspondent aux latitudes de ces villes, et restituer dans ses photos l'aspect naturel qu'auraient ces villes si elles étaient exemptes de toute lumière artificielle.

L’approche du photographe est ici très graphique, avec une inversion des codes classiques des paysages urbains nocturnes : les villes, souvent inondées de lumières artificielles, sont ici travaillées comme des blocs sombres, tandis que le ciel étoilé, tel qu’il apparaît dans la nuit sans pollution lumineuse, reprend son rôle de source lumineuse. Cette opération est rendue possible par le simple fait que « la voûte étoilée qui surplombe un site donné est superposée au paysage urbain d’un tout autre lieu », conférant à ces photographies un caractère de science-fiction. Le photographe réussit ainsi à nous faire voir ce que l'on sacrifie en faveur d'une urbanité sans limites.

1 édition pour ce livre

2012 Editions Marval

Française Langue française | 112 pages

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • prettybooks Le 25 Août 2016 à 09:12
    J'ai découvert ce photographe et ses photographies me fascinent complètement. C'est une révélation. Que dire également du texte merveilleux de Maylis de Kerangal qui sait trouver les mots pour habiller ces merveilleuses photos. Sublime livre.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !