Tangente vers l'est

de Maylis de Kerangal (2012)

Synopsis

Moyenne

14.3

14 votes

MOYEN

«Ceux-là viennent de Moscou et ne savent pas où ils vont. Ils sont nombreux, plus d’une centaine, des gars jeunes, blancs, pâles même, hâves et tondus, les bras veineux le regard qui piétine, le torse encagé dans un marcel kaki, allongés sur les couchettes, laissant pendre leur ennui résigné dans le vide, plus de quarante heures qu’ils sont là, à touche-touche, coincés dans la latence du train, les conscrits.» Pendant quelques jours, le jeune appelé Aliocha et Hélène, une Française montée en gare de Krasnoïarsk, vont partager en secret le même compartiment, supporter les malentendus de cette promiscuité forcée et déjouer la traque au déserteur qui fait rage d’un bout à l’autre du Transsibérien. Les voilà condamnés à fuir vers l’est, chacun selon sa logique propre et incommunicable.

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2012 Editions Verticales (Minimales)

Française Langue française | 136 pages | Sortie : 12 janvier 2012 | ISBN : 9782070136742

2012 Editions Gallimard (Minimales)

Française Langue française | 128 pages

D'autres livres dans ce genre

4 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

4 commentaires

  • Mister Danglard Le 13 Juin 2012 à 13:06
    Un style trop "pompeux"... ce voyage au coeur de la Russie à bord du transsibérien ne m'a pas transporté.
  • Tachan Le 07 Janvier 2015 à 14:20
    C’est une histoire très courte mais très prenante qui marque les esprits.C’est une belle chronique sur la Russie mais aussi sur l’armée et l’enrôlement plus ou moins forcé de certains jeunes. C’est aussi un récit très fort sur la liberté et l’émancipation qui se tient aujourd’hui mais aurait aussi très pu se produire au siècle dernier. Par contre, j’ai eu beaucoup plus de mal avec le style...
  • Cigale Le 13 Février 2016 à 14:49
    Je l'ai lu il y a longtemps. C'est typiquement le genre de livres dont je ne me souviens que vaguement de quoi ça parle (voyage dans le transsibérien, un type qui se cachait=, mais je n'ai pas oublié que j'avais trouvé le style magnifique, poétique même et que cela m'avait beaucoup touché.
  • Arnaud Le 09 Mai 2016 à 11:32
    Un récit très réaliste, au point d'avoir l'impression de lire un scénario. Je le recommande à ceux qui veulent être immergé.e.s en Russie, ou dans un train -ici le fameux transsibérien-

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !