Fief

de David Lopez (FR) (2017)

Synopsis

Moyenne

14.3

40 votes

MOYEN

Quelque part entre la banlieue et la campagne, là où leurs parents ont eux-mêmes grandi, Jonas et ses amis tuent le temps. Ils fument, ils jouent aux cartes, ils font pousser de l’herbe dans le jardin, et quand ils sortent, c’est pour constater ce qui les éloigne des autres.

Dans cet univers à cheval entre deux mondes, où tout semble voué à la répétition du même, leur fief, c’est le langage, son usage et son accès, qu’il soit porté par Lahuiss quand il interprète le Candide de Voltaire et explique aux autres comment parler aux filles pour les séduire, par Poto quand il rappe ou invective ses amis, par Ixe et ses sublimes fautes d’orthographe. Ce qui est en jeu, c’est la montée progressive d’une poésie de l’existence dans un monde sans horizon.

Au fil de ce roman écrit au cordeau, une gravité se dégage, une beauté qu’on extirpe du tragique ordinaire, à travers une voix neuve, celle de l’auteur de Fief.

David Lopez a trente ans. Fief est son premier roman.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2019 [Audiobook] Editions Audiolib

Française Langue française | Lu par David Lopez | Durée : 417 min | Sortie : 16 Janvier 2019 | ISBN : 9782367628301

2019 Editions Points

Française Langue française | 237 pages | Sortie : 3 Janvier 2019 | ISBN : 9782757871546

2017 Editions Seuil (Cadre rouge)

Française Langue française | 256 pages | Sortie : 17 Août 2017 | ISBN : 2021362159

D'autres livres dans ce genre

7 commentaires

  • La Marmotte Le 29 Octobre 2017 à 22:53
    Un premier roman réussi avec une écriture exigente, juste. Le seul reproche que je puisse faire à ce roman est qu'il est très masculin. Mon mari a adoré, rit, j'ai pour ma part apprécié les qualités littéraires du livre sans pouvoir toutefois l'apprécier totalement.
  • Pizzaiolo Le 09 Novembre 2017 à 18:35
    Beau travail d'écriture qui laisse entendre la voix de toute une génération en perte de repères et d'ambitions. Je mettrais un bémol quand même à cause de la mise en avant d'une lutte des classes pas toujours pertinente - qui du coup laisse une impression de victimisation et d'auto-apitoiement.
  • joyeux-drille Le 29 Novembre 2017 à 23:31
    Un premier roman plein de tendresse, mais aussi de colère rentrée. La chronique d'une génération en perdition, coincée dans une zone grise à tous points de vue, dont ils ne peuvent s'extirper, faute de confiance, de modèle, d'encadrement. De gentils branleurs qui refusent de devenir adultes et se renferment dans une zone de confort, seul endroit où ils se sentent libres. Un style très intéressant.
  • HUBRIS LIBRIS Le 05 Février 2018 à 21:48
    Des actions qui se répètent sans arrêt, aucun attachement envers les personnages qui se vautrent dans leur médiocrité. Dommage, car la plume laissait présager un récit acéré.
  • natdef Le 06 Février 2018 à 13:50
    Pas enthousiaste du tout. Il ne se passe rien. Existence ordinaire, vie ordinaire, dialogue ordinaire ...bref ce n'est pas ma tasse de thé.
  • Alhweder Le 02 Avril 2019 à 07:42
    Le début m'a un peu déstabilisé, n'étant pas ce que j'en attendais, mais je me suis vite habituée à cette série de scènes/tableaux d'une vie quotidienne désabusée. Il y a quelque chose qui résonne dans la conviction des personnages de leur propres médiocrité. C'est une peinture juste d'un pan de notre société. Sans compter que le travail d'écriture est vraiment intéressant.
  • florenceb Le 07 Août 2019 à 10:09
    J'ai eu un peu de mal à entrer dans le texte, mais une fois les premières pages passées je ne pouvais plus le lâcher ! David Lopez a une plume sublime et un regard juste sur notre société. Comment sortir de sa "basse" condition quand on considère que "réussir, c'est trahir" ? C'est à la fois drôle, émouvant, "tragique" et violent. Une véritable claque (au sens propre comme au figuré) !

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !