J'aime pas la musique

de David Snug (2011)

Synopsis

Moyenne

16.0

1 vote

BON

En tant qu’adolescent, David voit les adultes comme des êtres étranges et incompréhensibles, avec lesquels il est très difficile de communiquer. De fait, dans le livre, les adultes sont stigmatisés en fonction de leur catégorie, de leur rôle, de leur activité, car c’est la seule chose que perçoit l’adolescent chez eux. Cette vision sert à montrer que le monde des adolescents et des adultes sont deux univers distincts, qui ne se côtoient finalement que très peu : les profs sont caricaturés en nazis, les surveillants en chiens de garde, les bibliothécaires en extraterrestres, les commerçants en billets de banque, etc.
David aura donc des ennuis avec son prof de musique du collège, ce qui lui fera détester l’apprentissage de la musique et l’amènera à découvrir le punk rock, puis le rock indé et les réseaux DIY (Do It Yourself : événements musicaux organisés hors des circuits officiels, tels que les squats, les bars, les appartements, etc.). Plus tard, le prof de d’arts plastiques du collège poussera David à intégrer une classe d’Arts Appliqués, ce qui l’obligera à aller en internat, où il découvrira la ville, l’alcool, la drogue, … On verra aussi comment David (devenu fan de punk rock) rejettera la bande dessinée en bloc, car il ne supporte pas les BD d’heroic-fantasy, de super-héros et de science-fiction, si populaires auprès des lycéens en Arts Appliqués. Enfin, on apprendra comment David découvrira la bande dessinée underground (Robert Crumb) grâce à la musique punk.

1 édition pour ce livre

2011 Editions Les Enfants Rouges

Française Langue française | 92 pages | ISBN : 9782354190453

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !